Lakers

LeBron James à Miami comme à la maison : 51 points chez son ex et une première victoire au Heat depuis 2014

lebron

Oui BronBron, on te voit faire du très très sale.

Source image : NBA League Pass

Pour la première fois hier soir, LeBron James retrouvait ses copains de Miami avec la tenue des Lakers et on avait hâte de voir dans quel état d’esprit il était pour un match forcément particulier. Finalement, on a eu droit à la version King, le quadruple MVP se permettant d’en planter 51 devant son ancien public ! Classe.

Jamais LeBron James n’avait levé les bras dans la salle de Miami depuis son départ de la franchise dans laquelle il avait raflé deux titres NBA et deux titres de MVP. Après une soirée poussive la veille dans la défaite à Orlando, on se demandait si BronBron allait être prêt physiquement comme mentalement pour mener à nouveau ses coéquipiers vers la victoire. Pour cette grande soirée, la star des Lakers a choisi de la jouer nostalgique pour ses anciens fans et de rendre une copie absolument époustouflante avec 51 points, 8 rebonds, 3 passes et 2 interceptions à 62% au tir dont un superbe 6/8 derrière l’arc. En bref, une performance de MVP et on a très vite vu qu’il se sentait dans son jardin puisqu’il a entamé le match tel un taureau lâché dans l’arène en scorant 19 points dans le premier quart-temps. C’est simple, quand le numéro 23 était sur le parquet, le Heat était en souffrance et inversement, les hommes d’Erik Spoelstra revenaient dans la partie lorsqu’il était sur le banc. Luke Walton n’a pas hésité à renvoyer son boucher finir le travail dans le quatrième quart-temps pour ainsi remporter sa première victoire personnelle sur son ancien parquet depuis 2014, et signer par la même occasion la meilleure performance de l’histoire des Lakers face au Heat. Une soirée classique quand on s’appelle LeBron.

La saison du King est complètement lancée après une adaptation difficile dans sa nouvelle franchise, mais il avait prévenu que lorsqu’il s’énerverait, on verrait tout flou tout d’un coup. Bingo. James est depuis quelques temps dans une forme olympique et après avoir dépassé Wilt Chamberlain au classement all-time des meilleurs marqueurs, le voilà qu’il tape une autre performance à faire bégayer, tout en faisant tomber un record de franchise, histoire de déjà marquer l’histoire de Los Angeles. La saison a repris il y a un mois, on le rappelle. Ce soir, le Heat a tout donné pour recevoir son ancien locataire dans les règles de l’art et si on a eu droit à une fin de match disputée, on la doit à la très belle adresse à 3-points du Heat avec un beau 40%. Wayne Ellington, Rodney McGruder, Tyler Johnson, Josh Richardson, tous se sont sorti les doigts pour exister dans ce match et tenter d’aller enquiquiner le Cyborg d’en face qui ne faisait pas dans les sentiments. Mais bien accompagné par un KCP à 19 points, LeBron James a décidé d’aller jusqu’au bout de son oeuvre et l’a fait savoir en envoyant une ultime banderille du parking lors de la dernière possession des Lakers, alors que le match était déjà plié. Jusqu’au bout on vous dit. Retour réussi donc pour le King qui continue la tournée des ex afin de récupérer ses affaires, rendez-vous mercredi soir à Cleveland pour un duel de GOAT à ne rater sous aucun prétexte. 51 points sur le Heat, ça fait combien selon vous contre les Cavaliers ?

Après un début de saison complexe, LeBron James est redevenu le joueur que l’on connaissait, le meilleur joueur du monde. A bientôt 34 ans, la couronne est toujours bien installée sur sa tête et les records n’en finissent plus de tomber. Heureusement que la Conférence Ouest est plus élevée, ça serait presque trop facile sinon pour le Cyborg.

boxscore

boxscore2

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top