Lakers

Lonzo Ball touché à la cheville : c’est officiel, le meneur a la trouille d’affronter De’Aaron Fox en NBA

Lonzo Ball De'Aaron Fox
Source image : Montage via YouTube

Est-ce qu’il s’agit du running-gag le plus chelou de toute la NBA ? Peut-être bien. Lonzo Ball s’est fait mal à le cheville et à l’entraînement, la veille d’un match contre… les Kings, d’un certain De’Aaron Fox.

Pour ceux qui ne seraient pas au courant, on avait déjà raconté l’histoire complète dans une update d’il y a un mois. Un détail à la con pour certains, pourtant devenu central dans une rivalité précédant les années NBA. Rappelons le contexte, pour remettre les idées en place. Membres de la même Draft 2017 et évoluant au même poste de meneur, Fox et Ball étaient souvent alignés dans la même phrase lorsque leur cérémonie avait eu lieu il y a un an et demi, car les débats s’envenimaient autour du statut de meilleur meneur d’une cuvée bien chargée. Et s’ils étaient foutus dans le même sac, c’est aussi parce qu’il y avait un antécédent en NCAA. Kentucky pour De’Aaron, UCLA pour Lonzo, deux garçons qui avaient marqué le circuit universitaire pendant leur seule année sur place et qui en étaient venus à se croiser pour terminer l’année. Fox et ses potes s’étaient débarrassés de Ball et les Californiens, en y ajoutant un peu de trashtalking de la part des deux pères, la tension ne faisant que monter. Et tout ce que l’on attendait, c’était une rencontre entre les deux hommes au level supérieur… sauf qu’elle n’a pas encore eu lieu. Rendez-vous compte, cela fait un an et demi que le duo est en NBA, un an et demi que Kings et Lakers s’affrontent 4 fois en régulière, un an et demi de pré-saison, et toujours pas le moindre affrontement. On attendait donc avec impatience la venue de la franchise jaune et violette ce weekend dans la capitale californienne, mais elle pourrait se faire avec un Lonzo en tenue d’échauffement plus qu’autre chose.

L’update bien triste nous vient de Spectrum SportsNet, le réseau qui suit les Lakers jusque dans les toilettes des vestiaires. Apparemment, c’est à l’entraînement que Ball s’est foulé la cheville, une blessure qui n’a pas l’air gravissime selon plusieurs rapports confirmés, mais qui pourrait empêcher le big guard de se pointer avec les siens demain au Golden 1 Center de Sacramento. Et même si numériquement le début de saison de Lonzo n’est pas incroyable, aller chez les Kings en ce moment et sans une équipe au complet peut s’avérer tendu. On a vu quelques équipes se casser la gueule, notamment Washington qui n’était pas au complet, il faudra un effort collectif de la part des visiteurs pour calmer la fougue des potes de Buddy Hield. Ce qu’on sait évidemment, c’est qu’en cas d’absence officielle de Ball, Rajon Rondo se fera un malin plaisir de retourner dans son ancienne franchise pour claquer un double-double bien propre. Le vétéran est retourné dans la rotation des siens après avoir glairé sur ce bon Chris Paul, un triste épisode qu’on peut désormais caler derrière lui. L’expérience de Rondo liée à celle de LeBron devra être utilisée au maximum, car même si nous ne sommes qu’en novembre, la pression est déjà là pour un Luke Walton qui n’a pas l’air d’être menacé comme ça mais doit rediriger le navire. Et autant dire qu’à Los Angeles, quand tu perds en déplacement chez les Kings, tu peux te prendre un bon caisson de tomates dans la gueule en sortant de l’avion du retour.

Lonzo Ball sera donc surveillé à l’échauffement samedi soir, mais la blague commence à durer un peu trop longtemps. On veut un duel entre lui et De’Aaron Fox, c’est pas bien compliqué : ça panique peut-être un peu…

Source : Spectrum SportsNet

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top