Hornets

Miles Bridges est déjà chaud pour le Dunk Contest : devant son public à Charlotte, l’arceau pourrait bien prendre tarif

Miles Bridges

Magnifique dos ce Guerschon.

Source image : YouTube

Chaque année, un rookie illumine la NBA de dunks extraordinaires, pleins de fougue et de rage. Cette année c’est le petit nouveau des Hornets, Miles Bridges, qui martyrise les arceaux aux quatre coins de l’Amérique du Nord, et le jeune homme est conscient de ses capacités puisqu’il a affirmé vouloir participer au concours annuel de dunks qui aura lieu cette année… dans sa ville, à Charlotte.

Depuis le début de la pré-saison, Miles Bridges a surpris tout France TV avec des smashs venus d’ailleurs. Que ce soit appel deux pieds, un pied, deux mains ou une, le bonhomme s’en fout et on adore. Sa spécialité ? Les putbacks violents après un tir raté de son équipe. Athlétique, prêt à bondir sur tout le monde, effrayant. La suite est tout à fait logique, Miles veut maintenant se frotter aux meilleurs et confirmer qu’il faudra compter sur lui à l’avenir dans le Dunk Game. Avec un All-Star Week-end à domicile, toutes les conditions sont déjà réunies pour faire quelque chose de propre. Toutes proportions gardées, le rookie des Hornets peut s’inscrire dans les pas du rookie de l’année deuxième rookie de l’année, vainqueur du Contest la saison passée. Les qualités athlétiques sont là, mais il a tout un bagage derrière lui et les déclarations de son coach sur sa maturité font penser à ce que l’on disait sur l’Homme Araignée de la NBA :

« Il apporte une âme à notre jeu, il essaye de faire les choses bien. Il parle sur le terrain, il communique. Parfois, il ressemble plus à un vétéran que certains gars qui sont dans cette ligue depuis plusieurs années »

Avec de tels compliments de la part de son coach, James Borrego, Miles Bridges a réussi à se faire une bonne place au sein de la rotation de Hornets qui ont plutôt bien démarré leur saison, avec 19 minutes par match en moyenne en sortie de banc. Pour son développement, il va apprendre avec Nicolas Batum, pas mal comme Maître Jedi, et surtout il va bénéficier de ce nouvel élan insufflé par la direction notamment avec l’arrivée d’un nouveau coach qui lui fait confiance. Ailier polyvalent, avec du potentiel dans tous les compartiments du jeu, l’ami Miles est à 43,8% à 3-points depuis le 16 octobre avec un volume de tir de presque trois tentatives par match. Très mobile, ça risque de défendre de plus en plus dur au fil du temps et le gamin est déjà capable de bâcher pas mal de gens avec sa détente phénoménale.

C’est un bon petit douzième choix de draft pour les Hornets et qui contribue déjà bien dans les système imposés par Borrego, et ce n’est probablement que le début… Mais si en plus le petiot fait le spectacle tous les soirs et à la mez lors du week-end des étoiles, on en connait un qui risque de vite devenir le chouchou du public de Caroline du Nord.

Source : clutchpoints.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top