Timberwolves

Les Wolves de Jimmy Butler s’offrent les Lakers : une diva peut-être, mais une diva qui fait gagner des matchs

Butler

Il a pas l’air si malheureux que ça à Minneapolis, si ?

Source image : NBA League Pass

On avait droit cette nuit à une belle affiche à l’Ouest entre les Lakers de LeBron James et les Timberwolves de Jimmy Butler (s’il ne finit pas bientôt à Houston). Fessés par les Bucks devant leur public avec une prestation pathétique du numéro 23, les Wolves avaient visiblement l’envie de se racheter et se sont offert le luxe de battre le King. Pas mal pour une équipe en crise.

Les Lakers débarquaient presque au grand complet après le retour de Rajon Rondo et de Brandon Ingram, les deux fifous ayant ravalé leur salive et pris des cours de yoga. Il ne manquait que Michael Beasley à l’appel mais vu la forme étincelante du Kuz, on se disait que les Wolves, toujours privés de Andrew Wiggins, n’étaient clairement pas favoris. Vous pouvez dire au revoir à votre ticket Unibet car Jimmy Butler a décidé de s’approprier la couronne et Karl-Anthony Towns a enfin sorti les griffes et arrêté de ronronner. Dans un match serré jusqu’au bout, Jimmy Buckets a littéralement pris feu dans le quatrième quart-temps pour finir avec une belle ligne de stats : 32 points, 6 rebonds, 4 passes, 1 interception et 2 contres, à 60% au tir. L’arrière de Minnesota finit même à 6/7 du parking mais dans une nuit où Klay Thompson en plante 14 on va clairement pas s’enflammer, même si après un match qui a donné la gerbe face aux Bucks, Jimmy se rattrape de la meilleure des façons. De son côté, KAT commence à sortir de sa litière et se montre de plus en plus des deux côtés du terrain comme en témoignent ses 25 points et ses 4 contres. Avec ses deux stars en feu, les Wolves ont tenu la dragée haute aux Lakers et ont fini par s’imposer d’une courte tête pour ressortir un peu la tête de l’eau.

Cette équipe des Lakers était pourtant bien dedans malgré un LeBron James assez effacé en première mi-temps. Discret sur le scoring, les bonhommes en jaune s’appuyaient alors sur l’insouciance de ses minots Kyle Kuzma et Brandon Ingram qui finiront respectivement à 19 et 24 points, le temps que BronBron mette la machine en route. Le King est reparti aux vestiaires probablement très vexé d’être dans l’ombre de… Josh Okogie, qui semble s’être acheté une paire de mains, et c’est donc tout naturellement que le serial scoreur est revenu à la charge. James finit avec une impressionnante ligne de stats : 29 points, 10 rebonds, 8 passes, 2 interceptions, 2 contres, à 50% de loin, mais s’il y a bien une action qui aura surpris toutes les personnes devant leur téléviseur, c’est ce ballon perdu dans le money time. Remontant tranquillement le terrain, le numéro 23 tente un crossover sur KAT et échappe la balle pour un joli retour en zone qui nous a tous laissé sur le cul, même si on était déjà sur une fesse devant la prestation de Klay, arguons donc que l’on s’est définitivement assis car LeBron James est finalement humain. Les Lakers enregistrent leur cinquième défaite et confirment un début de saison très délicat car la mayonnaise ne prend toujours pas. De leur côté, les Wolves gardent un bilan négatif mais se donnent de l’air et grattent une victoire sur laquelle ils vont pouvoir construire. On conseillerait bien à Thibodeau de construire ses rotations parce que jouer avec neuf gars risque de poser quelques problèmes sur la durée, surtout quand on connaît le passif médical de ses joueurs. Non non on ne vise personne, on dit juste que parfois la vie n’est pas toute Rose.

Jimmy Butler tapait le caprice du siècle il y a moins de trois semaines et on craignait le pire pour la franchise du Minnesota. Finalement, le All-Star prouve son niveau et doit forcément faire des envieux chez certains GM. Un petit transfert à Houston pour une revanche face au King et une revanche « salivante » entre Chris Paul et Rajon Rondo ?

 stats lakers stats Wolves

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top