Equipes

Preview de la Division Centrale 2018-19 : à qui le trône, plutôt Milwaukee ou Indiana ?

Pacers
Source image : NBA League Pass

Encore quelques nuits de sommeil avant une nouvelle saison régulière en NBA. Les previews des équipes sont quasiment toutes bouclées en vidéo comme à l’écrit, mais les divisions n’ont pas eu droit à leur cuisine personnelle. Aujourd’hui, checkons la Division Centrale !

Qui dit départ de LeBron dit redistribution des cartes. Et oui, il y aura bien un nouveau leader de la Division Centrale, sauf énorme saison de la part de Tyronn Lue et ses boys. Si les Casv devront tout de même être pris au sérieux tout au long de l’exercice, l’absence du King semble laisser place à un nouveau roi sur le trône du quintet, les Bucks et Pacers se positionnant idéalement pour dominer le groupe. Attention cependant, ne sous-estimons pas de robustes Pistons qui voudront eux aussi profiter de ce vent de fraîcheur pour se refaire une santé. Quand la place devient soudainement libre, tout le monde se retrousse les manches.

Vainqueur de la division en 2018 : Cleveland Cavaliers
Nombre de franchises en Playoffs l’an dernier : 3 (Cleveland, Milwaukee, Indiana)
Nombre de victoires au total l’an passé : 208
Nombre de défaites au total l’an passé : 202
Bilan moyen et pourcentage : 42 victoires pour 40 défaites – 51% de victoires

Milwaukee Bucks

# Bilan 2017-18 : 44 victoires – 38 défaites
# Bilan face à la division : 6 victoires – 10 défaites 
# Prévision 2018-19 : 51 victoires – 31 défaites

C’est un peu la darling de la division cette saison, et il y a de quoi comprendre la hype autour des daims. Entre Giannis Antetokounmpo, qui vient clairement prendre le spot de meilleur joueur de toute sa conférence, et Mike Budenholzer, qui a déjà emmené une bande de copains à 60 victoires, les observateurs se tournent généralement vers le Wisconsin pour tenter de nommer le prochain vainqueur de la Centrale. Attention, la bande à Bledsoe devra clairement s’améliorer dans ses duels avec ses opposants de la division, car le bilan de 6 victoires pour 10 défaites l’an dernier n’était pas top. Il faut se comporter en patron, maintenant.

Detroit Pistons

# Bilan 2017-18 : 39 victoires – 43 défaites
# Bilan face à la division : 9 victoires – 7 défaites 
# Prévision 2018-19 : 43 victoires – 39 défaites

Pourtant plus que corrects face aux rivaux de la division (9 victoires en 16 matchs), les enfants du Michigan ont chié dans le classement général à cause de défaites plus douteuses face à la Conférence Ouest et les autres troupes de l’Est. De base, si Blake Griffin et sa bande peuvent reproduire le même type de jeu face à Milwaukee, Indiana, Chicago et Cleveland, en comptant sur un effectif qui se connaît mieux et qui voudra développer de beaux fondamentaux, on pourrait avoir droit à une surprise dans la Centrale. Mais pour jouer des coudes efficacement, il faudra aussi gagner ailleurs, ce qui n’est pas la spécialité des Pistons.

Cleveland Cavaliers

# Bilan 2017-18 : 50 victoires – 32 défaites
# Bilan face à la division : 11 victoires – 5 défaites 
# Prévision 2018-19 : 37 victoires – 45 défaites

Bien évidemment, que ce sont eux les champions en titre. Ils avaient remporté 11 de leurs 16 matchs face aux adversaires de la Centrale, et LeBron s’était occupé personnellement de martyriser certains. Un passage vénère à Detroit, un vénère à Chicago, une mixtape contre Milwaukee et les Cavs pouvaient ajouter une nouvelle mini-bannière à leur histoire. Mais maintenant que l’enfant du pays est parti ? Il faudra sortir les crocs et montrer que ce n’est pas open bar pour autant. Attention à la rivalité avec les Bucks, ça se chahutait déjà pas mal par le passé et ça pourrait monter d’un cran au fil des prochains mois. Pareil pour Indiana, qui aura quelques comptes à régler après le premier tour des derniers Playoffs.

Indiana Pacers

# Bilan 2017-18 : 48 victoires – 34 défaites
# Bilan face à la division : 10 victoires – 6 défaites 
# Prévision 2018-19 : 47 victoires – 35 défaites

La grosse surprise de la saison passée sera-t-elle confirmée dans les mois à venir ? C’est toute la question qui entoure cette troupe venue d’Indianapolis, et qui devra reproduire le même bilan face aux rivaux de la Division Centrale pour tenir le même discours qu’en 2017-18. L’avantage des Pacers, c’est que sans vouloir faire offense à Griffin, Drummond ou Love, ils ont probablement le deuxième meilleur joueur de ce quintet avec Victor Oladipo. Mais il faudra bien plus que Pipo pour tenir tête à Milwaukee, le véritable contender en duel avec Indiana pour prendre le trône délaissé par les Cavs. On vous donne impérativement rendez-vous, chaque match entre Bucks et Pacers sera immanquable.

Chicago Bulls

# Bilan 2017-18 : 27 victoires – 55 défaites
# Bilan face à la division : 4 victoires – 12 défaites 
# Prévision 2018-19 : 28 victoires – 54 défaites

Zéro stress dans l’Illinois, on sait déjà à quelle place finir. Enfin, disons simplement qu’on se base sur la situation actuelle, sans imaginer de potentiel tanking venant des Cavs, par exemple. Chicago va pouvoir jouer son basket sans se prendre la tête, avec quelques victoires qu’il faudra aller chercher chez le voisin du Wisconsin ou celui du Michigan. Toujours un plaisir de voir une marée rouge dans la salle des Bucks, maintenant c’est mieux de ponctuer ça avec une victoire ou deux. L’accueil des Pistons vaudra également le détour, ça joue généralement des coudes pour se rappeler la rivalité des années 80.

Sans mettre les Cavs ou les Pistons de côté, le duel semble véritablement se jouer entre Pacers et Bucks cette année pour prendre le spot de leader de la Division Centrale. Qui profitera du départ de LeBron ? Messieurs, à vous de jouer, le siège est libre.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top