Celtics

Danny Ainge voit Kyrie Irving comme le potentiel meilleur joueur du monde : pose cette bouteille, Daniel

kyrie irving

Pour Danny Ainge, tout est plus clair.

Source image : NBA League Pass

Bien content de voir son meneur acter sa future prolongation d’un point de vue verbal, Danny Ainge a déclaré que Kyrie Irving pouvait être le meilleur joueur au monde cette saison. Une expression pour complimenter son All-Star, évidemment, mais à prendre avec des pincettes taille… King.

Bon, la question est de savoir si cette déclaration que nous sert Danny Ainge est à prendre au premier degré ou a pour simple but de donner un bon petit coup de boost à son joueur pour le début de saison. On penche plus pour la deuxième option quand même, tout en sachant ce dont le Boss des Celtics est capable… Alors si certains se demandent dans quel état Danny a lâché cette décla, elle n’est pas tombée de nulle part et le GM des Celtics y a apporté des arguments recevables. Il affirme notamment que Kyrie Irving est déjà plus mature que l’année dernière, qu’il est plus à l’aise dans sa vie de tous les jours. Accepter que la terre est finalement ronde, c’est vrai que ça change un homme, mais c’est surtout qu’il se sent très bien dans l’organisation et ce niveau d’aisance pourrait permettre au tueur de chevilles de passer un cap. Le décisionnaire des C’s a continué les éloges sur son meneur star, qui a annoncé qu’il resterait un Lutin après la saison à venir, voici ses propos :

« Je pense qu’il est anxieux d’être un leader, pas dans le sens d’être le meilleur scoreur de l’équipe ou être le plus efficace du roster, mais plutôt d’arriver à porter ses coéquipiers à un très haut niveau de jeu. Je ne sais pas dans quelle mesure, mais cela a accéléré notre progression et Kyrie est un des joueurs qui peut tout le temps être le meilleur à l’entrainement ou tous les jours face à des adversaires différents. Il peut être le meilleur joueur du monde, il ajoute du pep’s à l’équipe et beaucoup de confiance pour ses coéquipiers »

Pour donner du crédit au GM de Boston, lors du NBA GM Survey, Kyrie avait reçu des votes pour le titre de MVP de la saison à venir. Evidemment ce n’est pas ce bon vieux Danny qui a voté puisque les GM ne pouvaient pas sélectionner un joueur de leur propre franchise. Mais la question que tout le monde se pose depuis la lecture de cette article (on vous voit derrière votre écran, faîtes gaffe), c’est la suivante : qu’est-ce qui ferait que Kyrie aille chercher le Graal individuel pour un joueur ? Au premier abord, les prévisions ne sont pas ultra-favorables pour Irving, mais faisons la liste des éléments. Tout d’abord, on sait que le bilan d’équipe compte énormément dans le vote, et Kyrie en bon leader des Celtics va probablement aller chercher la première place à l’Est. Quand le chat de Cleveland n’est pas là, les souris dansent… Uncle Drew s’est parfaitement intégré au système Stevens, tout en maintenant un haut niveau de stats, ce qui est évidemment capital pour un Most Valuable Player (24,4 points, 3,8 rebonds et 5,1 passes décisives) ! Un peu plus de points, une passe ou deux supplémentaires et le tour et joué, Kyrie sera dans les discussions cette année. Reste enfin le script, est-ce qu’Irving va suffisamment tabasser la concurrence dans le jeu de son coach très collectif pour séduire les votants, compliqué face à des monstres comme LeBron, Anthony Davis, Russell Westbrook, James Harden ou Kawhi Leonard.

En attendant, le meilleur joueur du monde est en train de relever un sacré défi et ne sera probablement pas sur le podium de l’Ouest et donc moins bien placé pour être MVP (attention tout est possible avec LeBron). Du coup, fonce Kyrie ! Il est temps d’enfin tuer le père, et donner un peu raison à ton boss.

Source : nbcsports.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top