Jazz

Le Jazz a fêté ses héros : la hype est au rendez-vous dans l’Utah, Rudy Gobert est même devenu un sniper

Le Jazz lance sa nouvelle saison, et y’a de le hyyyyype !

Source image : Twitter officiel Utah Jazz

Hier soir, la franchise de l’Utah organisait un événement private afin de célébrer les joueurs, présenter les petits nouveaux et étrenner les nouveautés dans leurs infrastructures. Le tout dans un maillot Classic violet, un régal pour les yeux.  Le Jazz a organisé une véritable soirée de gala, ayant permis à ses joueurs de rentrer en communion avec le public histoire de commencer la saison de la meilleure des façons.

Flashback. Lors de l’été 2017-2018, Gordon Hayward décide de quitter Salt Lake City pour Boston, avec le succès que l’on connaît. L’ailier sortait d’une saison à 21,9 points de moyenne, à 47% au tir, et la franchise n’avait pas recruté de joueur capable de le remplacer pour mener l’attaque du Jazz. On ne donnait pas cher de la peau des coéquipiers de Rudy Gobert pour la saison 2017-18. Un an plus tard, la fête est totale dans l’Utah. Les protégés de Quin Snyder ont réalisé une saison absolument époustouflante, grâce à un run post All-Star Game leur ayant permis de finir à la cinquième place de la Conférence Ouest. Ne mentez pas, on n’aurait pas parié dessus. Mais les Jazzmen ne se sont pas arrêtés là puisqu’ils ont éliminé le Thunder de Russell Westbrook avant de tomber les armes à la main contre Houston lors du second tour des Playoffs. Verdict de la saison : une identité de jeu exemplaire, un groupe soudé, un public au rendez-vous, Rudy Gobert défenseur de l’année, Donovan Mitchell… presque rookie de l’année. Bref, le Jazz a surpris tout le monde en allant aussi loin dans la compétition, et pour entamer la 40e saison de la franchise, ça méritait bien un petit dawa.

Hier soir, les fans étaient donc conviés à la Vivint Smart Home Arena, et le programme était alléchant. L’arène a d’abord ouvert pour la première fois les portes de son nouveau Nike Store, les fans ayant pu faire le plein d’accessoires pour la saison à venir. Ensuite, devant une arène pleine, les joueurs ont pu être présentés et faire le show à travers différentes activités pour donner le ton de la saison. Notre Rudy national en a profité pour présenter son trophée de DPOY à son public, dans un beau moment de communion. La fête a été si belle que les joueurs n’ont pas hésité à remercier leurs fans sur Twitter. Les batteries sont désormais rechargées à bloc, les joueurs vont pouvoir attaquer leurs matchs de préparation avec le sourire et ça commence ce soir, contre les Wildcats de Perth.

Dans moins de trois semaines, la NBA reprend ses droits et le Jazz aura pour cette saison un atout en moins, l’effet de surprise. Ils ont mis à mal un grand nombre d’équipes la saison passée et cette fois-ci ils seront attendus. La franchise pourra compter sur Gobzilla pour défendre la peinture, sur le sophomore Donovan Mitchell qui martyrisera encore les défenses, et sur un coach qui n’en finit plus de tirer le meilleur de ses poulains. Sky is the limit.

Source: Twitter Utah Jazz

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top