One-on-One

Interview Frank Ntilikina x TrashTalk : « Ce qui s’est passé avec LeBron, ça m’a aidé à être plus confiant »

Frank Ntilikina
Source image : 2K France

Présent à l’événement dédiée à la sortie de NBA 2K19 il y a une dizaine de jours, Frank Ntilikina a gentiment accepté de se poser sur le canapé avec TrashTalk. Pour parler de quoi ? De tout et de rien, de sa saison rookie, de ses grands souvenirs, et de l’année à venir. Entretien avec le French Prince.

Ce n’est pas tous les jours qu’on peut interviewer un meneur des Knicks. Après une première campagne marquée par de nombreux temps forts, Ntilikina était de passage par Brooklyn afin de tester le dernier jeu sorti par les studios 2K. Ambassadeur de 2K19 pour son pays, Frank a évidemment assuré le blabla avec des actes, remportant notamment le tournoi des célébrités qui se tenait au même endroit que l’événement promotionnel. Il était donc important, pour une première, qu’on s’asseye avec le French Prince afin de tisser quelques chouettes premiers liens. Voici l’interview Frank Ntilikina x TrashTalk, avant une saison sophomore qu’on attend de pied ferme.

_____

TrashTalk : On a vu quelques vidéos de tes workouts cet été, on a aussi vu que t’as envoyé un message défensif dès ta saison rookie, quel aspect de ton jeu tu as voulu vraiment bosser ces dernières semaines ?

Frank Ntilikina : Mon jeu offensif. Je veux devenir beaucoup plus confortable dans ce que je fais sur le terrain, devenir de plus en plus agressif afin d’aider au mieux mon équipe. J’ai travaillé un peu sur tout, je voulais toucher le plus de choses possibles, tout en restant concentré sur ce que j’avais bossé dès l’année dernière. Beaucoup de shoots, beaucoup de dribbles, j’espère que ça va payer sur le terrain.

TT : Sur ta saison rookie on t’a vu très investi en défense, avec quelques moments forts en un-contre-un face à James Harden ou Kyrie Irving, c’était important pour toi de montrer d’entrée ce dont t’es capable dans ta propre moitié de terrain ?

FN : Bien sûr ! Toujours. En tant que compétiteur, même quand t’as le meilleur joueur au monde qui arrive en face de vous, vous voulez faire le meilleur match possible, encore plus au Madison Square Garden. C’est toujours excitant de voir des grands joueurs qui arrivent et vous essayez de les stopper, ou du moins essayer de les limiter.

TT : L’embrouille avec LeBron, ton duel avec Lonzo Ball, l’annonce de ta participation au Rising Stars Challenge : si on te demande le plus grand souvenir de ta saison rookie, c’est quoi qui te vient à l’esprit ?

FN : Wow… C’est un peu de tout. Je pense qu’au fur et à mesure de la saison, il y a eu des étapes qui m’ont permis d’apprendre beaucoup de choses. Le match contre Indiana par exemple en tout début de saison (10 points, 7 passes, 3 interceptions), ça m’a aidé à faire mon entrée en NBA en quelque sorte. Ce qui s’est passé avec LeBron aussi, ça m’a aidé par rapport à moi-même. C’est mon joueur préféré depuis que je suis jeune et là il se passe ce moment, ça m’a aidé à être confiant et à bien aborder la saison prochaine.

TT : Il y a beaucoup de meneurs de qualité dans ta Draft, la cuvée 2017 était quand même bien chargée entre toi, Lonzo Ball, De’Aaron Fox, Markelle Fultz ou Dennis Smith Jr. Vous vous charriez entre vous sur certaines matchups ? C’est quelque chose qui te tient à coeur ou c’est anecdotique ?

FN : Non, c’est sûr que quand on se rencontre et qu’on se joue les uns contre les autres, ça parle un petit peu plus. On a envie de gagner son duel et il y a un peu plus de tension, notamment parce qu’on se compare et qu’on est constamment comparés vu qu’on est tous de la même Draft. Mais c’est quelque chose d’excitant, on va continuer à le faire dans les années à venir.

TT : Les débats ont été très animés autour de la course au Rookie de l’année. Si tu avais pu voter pour un joueur, entre Ben Simmons, Donovan Mitchell ou Jayson Tatum, t’aurais voté pour qui ?

FN : Sur la saison régulière, j’aurais quand même voté Ben Simmons. C’est impressionnant ce qu’il a fait, au niveau des stats il a fait je sais pas combien de triple-doubles cette année… Après, c’est sûr que Donovan est un très bon ami et il a eu une super année, mais je pense que Ben Simmons méritait plus.

TT : On est à l’événement NBA 2K19, et t’en as parlé dans une lettre publiée sur Player’s Tribune : c’est un jeu qui a été au centre de ta relation avec tes frères ?

FN : (rires) Je rigole parce que mon frère est juste là. Mais oui, on a beaucoup joué à 2K ensemble, je crois qu’on l’a pris chaque année et on a beaucoup joué les uns contre les autres. Au début j’avais pas l’habitude de gagner mais maintenant on sait tous ce qui se passe (rires). C’est un jeu auquel on a vraiment beaucoup joué. Et mon préféré c’était le 2K10, avec Kobe en couverture.

TT : J’enchaîne avec les Knicks. Nouveau coach, nouvelle saison, tu as pu parler un peu avec David Fizdale ? Le contact est bien passé entre vous deux ?

FN : Ouais, super. Cela fait un moment qu’on a commencé à travailler ensemble, déjà avant la Summer League. C’est un coach qui a l’air vraiment motivé pour ramener le succès à New York, il est vraiment bon dans ses interactions avec les joueurs. Mais c’est excitant, on a un gros challenge à venir et on va tout faire pour devenir la meilleure équipe possible.

TT : Un sujet a pas mal fait discuter les fans des Knicks comme les tricolores, le fait que tu puisses jouer meneur ou arrière à New York. Comment tu abordes ça, de ton côté ? Tu te vois jouer arrière ?

FN : Par rapport à mes capacités, je suis capable de jouer sans avoir la balle entre mes mains. Je suis assez grand pour un meneur, donc défensivement je peux défendre les joueurs sur les postes 1 et 2, voire les 3 dans certains cas. Mais c’est une force qui donne différentes possibilités au coach, le fait de jouer sur les postes 1 et 2.

TT : Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour la saison prochaine, Frank ?

FN : Une saison encore meilleure que celle de mon année rookie, garder la santé évidemment et devenir le meilleur joueur possible.

TT : Un petit message à la communauté TrashTalk, qui te suit de 1h à même 7h du matin quand vous allez jouer sur la West Coast ?

FN : Merci pour tout votre soutien, je ressens vraiment tout ce qui vient de cette communauté et de toute la France. C’est un honneur pour moi et on va tout faire pour réaliser une belle carrière, afin de vous rendre tout ce que vous me donnez.

____

Remerciements : Frank Ntilikina, son équipe et 2K France

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top