News NBA

Enes Kanter considère Russell Westbrook comme le meilleur coéquipier avec qui il a joué : ça tombe bien, a priori Paul George n’en pense pas moins

Enes Kanter et Russell Westbrook
Youtube

Souvent critiqué par ses excès d’individualisme ou son instinct de croqueur, Russell Westbrook n’a pas toujours fait l’unanimité auprès de ses coéquipier et des médias. Une situation qui avait d’ailleurs empiré après le départ de Kevin Durant pour Golden State. Néanmoins, d’autres anciens partenaires comme Enes Kanter affirment le contraire. Selon lui, jouer à côté de RussWest est une chance, presque un privilège. 

Le débat faisait encore rage cette saison. Malgré une nouvelle saison folle sur le plan individuel, ponctuée par une ligne statistique en triple-double, Russell Westbrook a encore reçu pas mal de critiques au sujet de son leadership. En effet, la plupart du temps, les observateurs mettent en exergue tous les excès d’individualisme du bonhomme. Pour certains, il vole des rebonds à Steven Adams, pour d’autres il réduit l’influence de Paul George dans le jeu du Thunder. Beaucoup lui reprochent également son caractère un petit peu solitaire et peu rassembleur, vu de l’extérieur. S’il a sa part de responsabilité dans l’échec du Thunder au premier tour des Playoffs face au Jazz de Donovan Mitchell, il serait injuste de pointer du doigt un seul homme. La plupart de ces critiques sont apparues depuis le départ d’un certain Kevin Durant pour Golden State. De ce fait, la signature du franchise player chez le rival californien a révélé un certain malêtre entre les deux hommes lorsqu’ils évoluaient tout les deux sous les couleurs d’OKC. Les rapports très froids qu’ont entretenu les deux anciennes gloires de la franchise vont dans ce sens. Cette saison, avec l’arrivée de Carmelo Anthony et de Paul George durant l’été, le numéro 0 a pourtant essayé de modifier ses habitudes, en faisant jouer davantage les autres ou en lâchant la gonfle plus rapidement. Malheureusement, les résultats du Thunder n’ont pas forcément suivi et le naturel est revenu au galop. Le phase cachée de Westbrook, celle qui croque et s’arrache pour essayer de forcer la décision, était de retour. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela a marché sur le court terme puisque Oklahoma City est allé en Playoffs.

Malgré toutes ces critiques d’autres joueurs ont apprécié jouer aux côtés du Westbrook. C’est notamment le cas d’Enes Kanter. Arrivé au Thunder en provenance du Jazz, l’intérieur est très vite devenu un grand ami du meneur de jeu. Ce dernier l’a presque pris sous son aile et lui a permis de passer un nouveau cap dans sa carrière. En dehors du terrain, les deux hommes s’affichaient régulièrement ensemble sur les réseaux sociaux et s’entendaient à merveille. Une belle alchimie quoi. En effet, le poste 4 aussi engagé sur les parquets que politiquement, a réalisé sa meilleur saison en inscrivant 18,7 points de moyenne avec un jersey du Thunder. Le Turc jouera ensuite deux saison et demi en faveur de OKC. Malgré tout son attachement pour la franchise, il sera finalement transféré l’été dernier aux Knicks. L’ambitieux Sam Presti veut construire une superteam et récupérer Carmelo Anthony. Désormais établi dans la Big Apple, Enes Kanter a accepté de se confier auprès du fameux show Undisputed sur sa relation avec le MVP 2017.

« Les gens disent que c’est super difficile de jouer avec Russ’ (Russell Westbrook), je ne comprends pas. Il est peut-être le meilleur coéquipier avec qui j’ai joué. J’adore ce gars sur le terrain et en dehors du terrain. Il est le genre de gars qui rend les autres meilleurs autour de lui. Pour certaines personne c’est faux, mais moi je pense que oui. Il était comme un grand frère pour moi. Il est l’un des deux seuls joueurs à avoir fait une année en triple-double de moyenne. C’est formidable pour ses coéquipiers et toute l’organisation. C’est un bon gars, j’adore sa mentalité. »

La vie avec Westbrook n’est pas si terrible si l’on écoute les propos d’Enes Kanter. Paul George doit également partager cet avis car l’ailier a prolongé son contrat avec Oklahoma pour 4 années supplémentaires. Beaucoup de rumeurs affirment que les deux stars de la franchises s’entendraient à merveille en dehors du parquet. Enfin débarrassé de Melo et de son contrat toxique, OKC pourra compter sur binôme infernal pour faire mieux que la saison passée.

Source: The Undisputed

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top