Knicks

Officiel : Enes Kanter reste chez les Knicks, player option à 18,6 millions pour l’amoureux des chaises

Source image : YouTube

Il avait une player option à activer avant ce vendredi, ou pas, et finalement Enes Kanter a bien choisi de prendre le pactole qu’il y avait sur la table : le pivot des Knicks restera à New York la saison prochaine.

Ou alors la franchise de la Big Apple trouve un moyen de le transférer avant la reprise d’octobre, mais cela semble peu probable. Les fans des Knicks savaient très bien ce qui allait probablement se produire, concernant Kanter. Avec une option de près de 19 millions de dollars disponible, l’intérieur observait tous les scénarios possibles mais cela sentait quand même l’opt-in de toute évidence. La raison derrière ce ressenti ? Dans un marché 2018 qui promet de ne pas faire bander un maximum de joueurs d’un point de vue financier, puisque de nombreuses équipes sont blindées de gros contrats et il y a peu de franchises capables de distribuer du gros chèque, Kanter pouvait difficilement trouver meilleur salaire ailleurs. Il y avait eu, pendant quelques temps, des rumeurs autour des Bucks et un potentiel wink-wink permettant à Enes de débarquer dans le Wisconsin. Mais sans véritable garantie et avec une horloge qui tournait, le pivot devait prendre sa décision. Ce sont donc 18,6 millions de dollars qui seront distribués dans les poches de l’ancien Thunder, lui qui est rapidement devenu un des chouchous du Madison Square Garden grâce à son hustle, son énergie, sa capacité à défendre ses coéquipiers et à envoyer de la punchline pleine de fierté devant les médias.

Maintenant, pour en revenir au point mentionné en préambule, on peut se poser la question suivante. En activant son option, Kanter sera agent-libre dans un an sur le market, mais est-ce que les Knicks ne vont pas craquer et le transférer pendant l’année ? Le projet de reconstruction étant global, et Enes ayant une assez chouette cote sur le marché, ce serait une erreur de ne pas au moins flairer ce qui se donne contre quelques semaines d’emprunt du pivot. Un tour de Draft, des pistaches, une photo avec Donald Trump, difficile de pronostiquer la suite, mais il sera très intéressant de voir comment le management new-yorkais va gérer le dossier du colosse. Comme on le sait, Kristaps Porzingis a peu de chances de jouer avant 2019, ce qui laisserait deux à trois mois open-bar pour Kanter à l’intérieur. Ce qui serait assez bien senti ? C’est de laisser le bonhomme se gaver de ballons et envoyer de la grosse stat, afin de faire gonfler encore plus sa cote sur le marché, puis proposer un package autour de lui au mois de janvier. C’est à ce moment précis que Porzingod pourrait venir, et sachant que les Knicks n’ont pas prévu de faire les Playoffs d’ici quelques mois, un transfert permettrait à New York de ne pas laisser Enes devenir agent-libre sans la moindre offrande en retour.

Pivot probablement titulaire chez les Knicks la saison prochaine, Enes Kanter pourrait faire du chiffre et ainsi hausser son prix sur le marché de 2019. On n’a qu’une hâte, c’est la prochaine visite de LeBron au MSG.

Source : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top