News NBA

NBA Awards – Meilleure Progression de l’année : qui choisir entre Victor Oladipo, Clint Capela et Spencer Dinwiddie ?

meilleure progression
Source image : NBA

Avec des NBA Awards qui auront lieu ce soir et des fans qui se préparent gentiment, il est l’heure de regarder les trois candidats pour le titre de Meilleure Progression de l’année : qui va l’emporter, entre Victor Oladipo, Clint Capela et Spencer Dinwiddie ?

Nous y sommes, enfin ! La Meilleure Progression de l’année sera nommée ce soir, après des mois de débats, d’engueulades, de prises de têtes et d’argumentations. S’il est évident que des déçus seront nombreux et des plaintes seront déposées, il faudra accepter le résultat final et applaudir les autres candidats pour leur immense saison. Car c’est bien ce qu’on a ici cette année, trois hommes au sommet, réalisant des campagnes historiques sur leur banc. Victor et ses Pacers, Clint et ses Rockets, Spencer et ses Nets : un trio bien trop difficile à hiérarchiser, pourtant c’est tout de suite qu’il faut s’en occuper !

# Victor Oladipo

  • Stats : 23,1 points, 5,2 rebonds, 4,3 passes et 2,4 interception
  • Points forts : All-Star, surprise, bilan d’équipe, hype
  • Points faibles : aucun

Soyons clair d’entrée, et sans bafouiller. Il s’agit, cette année, du trophée le plus facile à décerner parmi tous les NBA Awards. L’écart est tel entre Oladipo et la concurrence qu’on se demande limite s’il ne s’agira pas d’un vote unanime. Tel est le push qui a été réalisé par le nouvel All-Star des Pacers, suivant une courbe exceptionnelle en seulement un an. Le transfert contre Paul George, les punchlines contre Indiana, les pronostics en tirant la gueule, et après ça ? Une saison divine. Leadership, sang froid dans le money time, même quand on pensait que Totor faisait ça pour être All-Star, il n’a pas ralenti après la fête des étoiles. Une campagne somptueuse, qui a totalement relancé la hype des Pacers et donné le sourire aux fans. La classe.

# Clint Capela

  • Stats : 13,9 points, 10,8 rebonds, 0,9 passes et 1,9 contre
  • Points forts : importance dans son équipe, bilan collectif
  • Points faibles : progression statistique

La saison de Clint Capela est superbe, ce n’est pas que nous qui le disons. Mike D’Antoni, son coach, était le premier à dire que l’évolution du Suisse est une des raisons principales expliquant la campagne record des Rockets dans leur histoire. La progression statistique n’est peut-être pas folle pour Clint, mais son impact est tel dans la franchise texane que tout le monde a pu en profiter et il pourra lui aussi se faire plaisir avec son agent en juillet. Avant considéré comme un potentiel bon pivot en NBA, Capela est aujourd’hui tout près d’une prolongation contractuelle à plusieurs millions et a bien un statut de parfait protecteur d’arceau qui galope dans la Ligue actuelle. C’est peu dire si ça nous fait plaisir à observer.

# Spencer Dinwiddie

  • Stats : 12,6 points, 3,2 rebonds, 6,6 passes et 0,9 interception
  • Points forts : script, progression statistique, responsabilités
  • Points faibles : bilan d’équipe

Comme pour Fred VanVleet chez les remplaçants, l’ami Spencer a davantage été appelé pour compléter ce trio que pour autre chose. Et ce n’est pas pour tacler sa belle saison, lui qui s’est régalé dans une équipe de Brooklyn en clair besoin de création à la mène. Mais Oladipo et Capela sont tellement loin devant qu’il est simplement important de rappeler que la présence de Dinwiddie est un peu « pour faire joli ». Il n’empêche que l’ex-moustachu des Pistons s’est enfin fait une place en NBA, avec un jeu tout en contrôle et une sérénité balle en main qui lui offrira une potentielle longue carrière. Ce n’était pas gagné lors de son arrivée dans le Michigan, il aura fallu qu’une opportunité se présente aux Nets pour changer de chemin. Chapeau.

Voilà nos 3 candidats pour le titre de Meilleure Progression de l’année. Trois grands bosseurs, trois belles histoires, trois favoris qui méritent leurs applaudissements : faites votre choix entre Victor Oladipo, Clint Capela et Spencer Dinwiddie !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top