News NBA

Deron Williams, de retour en NBA ? Le meneur ne ferme aucune porte mais ça sent la retraite

Deron williams
Source image : Pinterest

Observé chez les Cavs la saison passée, Deron Williams est sorti du circuit NBA cette année et ne sait pas encore s’il veut retourner dans la Ligue : pépère, le meneur est serein s’il doit prendre sa retraite aujourd’hui.

C’est le moment le plus difficile, pour n’importe quel athlète et compétiteur. Savoir quand c’est terminé. Quand le rêve de plusieurs années est fini, qu’il faut créer une nouvelle vie et qu’elle représente plusieurs futures décennies. Chaque année, les vétérans se posent la question et consultent leurs proches pour savoir ce qu’ils pensent, car la décision n’est pas aisée. Le cas de Deron Williams est intéressant en ce sens, car le meneur a probablement encore pas mal de basket entre ses mains. Mais souhaite-t-il retrouver la NBA ? Veut-il évoluer dans un tout nouveau cadre ? Père de famille et désirant être proche de ses kids, Deron joue au golf de manière régulière et profite de la dolce vita avant de prendre quelconque décision. L’ex-meneur du Jazz a été interviewé récemment par le Desert News, et dans ce petit entretien Williams indique qu’il ne ferme aucune porte. Après tout, quand on a 12 saisons en NBA, qu’on a été 3 fois All-Star et qu’on sait mener une équipe avec discipline, il y a toujours moyen de retourner dans la Ligue. Mais cela va évidemment bien au-delà des stats et des accomplissements, comme nous allons le développer ci-dessous. Deron a en tout cas choisi de jouer la carte chill, attendant un peu plus avant de faire son choix.

En ce qui concerne le basket et un comeback, Deron ne ferme aucune porte, même s’il n’a pas joué cette saison après avoir joué avec les Cavs lors de la saison 2016-17. Il est encore assez jeune au niveau des standards basket, lui qui aura 34 ans prochainement.

Lorsqu’il lui a été demandé de parler d’un potentiel comeback, Williams a répondu : “Honnêtement, je ne sais pas. Je vais probablement continuer à jouer ici ou là.”

Nombreux sont ceux qui, de manière assez évidente, gardent un piètre dernier souvenir de Deron en NBA. Chez les Cavs, et après être rapidement passé par Dallas, le meneur n’arrive pas à garder sa place et il se retrouve souvent abusé par les joueurs plus rapides que lui. Là est la vraie complication rencontrée par Williams une fois la trentaine passée, sa lenteur est un véritable handicap dans une ère où les joueurs sont de plus en plus rapides et agiles. Disons que Deron est un meneur à l’ancienne, il peut tout à fait gérer des contre-attaques comme un grand, mais c’est un créateur qui excelle sur le demi-terrain et un rythme posé. Et quand on a cette spécialité, alors qu’aujourd’hui on voit des Ben Simmons débarquer à la mène, ça colle difficilement avec les demandes des franchises. D’où le doute, du côté de Williams, concernant son potentiel comeback. Entre son CV et sa capacité à aider des jeunes meneurs à se développer, Dédé a de quoi être optimiste. Pour le reste, nettement moins.

Jarrett Jack et Ramon Sessions étaient sous contrat en NBA l’an dernier, voilà une affirmation qui devrait donner espoir à Deron Williams. Maintenant, est-ce que lui-même souhaite retenter sa chance, la réponse cet été.

Source : Desert News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top