Knicks

Frank Ntilikina de retour à New York : rencontre avec David Fizdale et Summer League au programme

Frank Ntilikina

Back to business.

Source Image : NBA League Pass

De retour à New York après un passage médiatisé en France, Frank Ntilikina veut préparer la saison prochaine du mieux possible avec les Knicks. Cela a commencé lundi par une rencontre avec son nouveau coach, David Fizdale.

Pas trop de place pour les vacances pour Franky. De retour aux Etats-Unis après cinq semaines en France, le jeune Strasbourgeois is back to business, pour préparer la saison prochaine à New York. Trop absent l’année dernière pour cause de compétition avec Strasbourg et d’une blessure au genou qui lui a fait manquer la Summer League, le French Prince a cette fois bien l’intention de bosser pendant l’été, avec la franchise qui l’a drafté. Il a commencé par pousser de la fonte à l’INSEP, ce qui l’a fait gagner en masse musculaire, puis il a entrepris un retour aux USA, pour y rencontrer David Fizdale, récemment nommé head coach des Knicks. L’ancien tacticien des Grizzlies l’a dit : il veut instaurer une relation forte avec ses joueurs, et veut le faire le plus tôt possible. Après avoir rencontré Kristaps Porzingis en Lettonie, c’est maintenant le meneur français que The Data Man a vu, notamment pour parler de la hiérarchie des meneurs de la Grosse Pomme. 

Car on le sait, le backcourt new-yorkais est l’un des plus blindés et concurrentiels de la NBA. Franky, Emmanuel Mudiay, Trey Burke, tous jeunes, et tous ambitieux de devenir titulaire à la mène. On parle même de l’arrivée de Trae Young, le point guard de l’Oklahoma, avec le neuvième choix de la Draft. Ce trop-plein a amené plusieurs fois notre Frenchie a jouer au poste 2 sous Jeff Hornacek. Cette concurrence aura au moins eu le mérite de pousser le prodige de la patrie à se montrer, notamment défensivement. Car si son jeu offensif n’est pas encore au point, il peut se vanter d’avoir déjà toutes les qualités requises pour être un grand défenseur sur l’homme dans la Ligue. A bientôt 20 ans, c’est un atout considérable pour le système « Grit and Grind » habituellement mis en place par Fizdale. Car avec tant de talent au poste de meneur, les Knicks devraient penser à se décider, et filer les clés du camion à un de ces quatre là. Mudiay et Burke ? Trop inconstants. Trae Young ? Il devra se développer, s’il est sélectionné. Le bon sens (et un brin de chauvinisme) ferait de Ntilikina le choix numéro un au poste de titulaire, car il fiterait vraisemblablement le basket rugueux que veut mettre en place Fizdale à NYC.

Embouteillage à New York au poste de meneur, mais il semble néanmoins que notre fierté nationale déboule en Harley Davidson, et part sur de bonnes bases suite à sa rencontre avec Fizdale. Il faudra confirmer, et quoi de mieux qu’un bon workout durant l’été, ponctué d’une bonne Summer League à Las Vegas ? 

Source texte : New York Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top