Playoffs NBA

Preview Rockets – Warriors, le duel des pivots : Clint Capela vs JaVale McGee, on n’a rien trouvé de mieux

McGee vs Capela

A part du rhum, des femmes et d’la bière nom de dieu. Et un accordéon.

Cinquième épisode de notre série de previews poste par poste, quelques heures avant le premier match d’une série qui devrait nous tenir en haleine comme Lily, Woody ou Tony. Don’t worry, la confrontation entre Rockets et Warriors sera forcément plus intéressante que nos blagues, la preuve avec ce cinquième focus entre deux joueurs qui pourraient bien se retrouver pour les entre-deux. Rien de garanti pour l’instant pour mamène JaVale, mais Steve Kerr pourrait bien tenter le coup.

C’est l’une des incertitudes de cette Finale à l’Ouest. Car si Steve Kerr avait choisi de titulariser JaVale McGee en début de Playoffs pour contrecarrer la puissance offensive de LaMarcus Aldridge notamment – avec un certain succès -, c’est par la suite Andre Iguodala qui a le plus souvent pris place dans le starting five, décalant ainsi Draymond Green au poste de pivot. Mais comble du mastertroll qu’il est bien souvent, l’ancien sniper des Bulls a également offert des cinq Iggy (bah ouais morray, le mec joue aux cinq postes) / Klay / KD / Draymond / JaVale, ou encore envoyé Nick Young au casse-pipe dès l’entre-deux. Bon courage donc pour imaginer quelle sauce Stevie va nous cuisiner, mais on a en tout cas décidé de partir sur JaVale McGee pour cette match-up, tout simplement car c’est le seul poste 5 de formation de la bande. Pour Houston beaucoup moins de suspense, puisque Clint Capela tentera de confirmer face aux Warriors tout le bien que l’on pense de lui après un début de Playoffs monstrueux.

# Clint Capela

Il est la très bonne surprise de ces Playoffs pour les Rockets. La régulière était déjà solide (13,9 points à 65% au tir, 10,8 rebonds et 1,9 contre par match) mais la postseason l’est encore plus (14,4 puntos, 12,2 prises et 2,8 bâches). Véritabe troisième lame de l’attaque de Mike D’Antoni, l’international suisse se régale des géniales offrandes de James Harden ou Chris Paul mais il est également capable de poster son défenseur. Une activité qui saute encore plus aux yeux en défense, tant le pivot de Houston domine dans sa raquette grâce à une intensité de vampire en manque de sang. L’officieux MVP de sa franchise sur ces Playoffs, et quelque chose nous dit qu’il faudra des Warriors motivés pour l’empêcher de poser son 15/10 de moyenne.

Ses stats face aux Warriors cette saison :

  • 17/10 : 12 points à 6/10, 4 rebonds, 1 contre et 1 steal
  • 04/01 : 15 points à 7/10, 10 rebonds et 1 contre
  • 20/01 : 18 points à 7/12, 5 rebonds, 1 contre et 4 steals

# JaVale McGee

Évidemment, Draymond Green devrait également se coltiner le pivot des Rockets durant de nombreuses minutes. Evidemment, Andre Iguodala aura aussi quelques missions spécifiques anti-suisses, ainsi que David West voire Zaza Pachulia s’il faut lâcher les chiens. Mais c’est bien JaVale qui pourrait nous enjailler sur les débuts de match, et qui pourrait se transformer en espèce de facteur X un peu teubé côté GS. Gigantesque lorsqu’il déploie ses ailes, indéfendable quand il est dans un bon soir et qu’il daigne être agressif, l’ancien thug du vestiaire des Wizards et de Denver a une carte à jouer sur cette Finale de Conf’. Il n’aura peut-être que dix minutes à jouer par match hein, mais il est capable de faire des différences le JaVale.

Ses stats face aux Rockets cette saison :

  • 17/10 : DNP
  • 04/01 : DNP
  • 20/01 : DNP

Et du coup, l’avantage, il est pour qui ?

Avantage Rockets pour le poste 5. Ok Steve Kerr possède à peu près huit millions de solutions possibles et serait même capable de nous envoyer Curry jouer les pivots, mais aujourd’hui Clint Capela est une vraie valeur sûre à son poste et les Warriors n’ont pas ce luxe en magasin. Beaucoup de monde se coltinera le babar helvetico-texan sur cette série, mais ce dernier a les moyens de faire très mal à ses adversaires.

Voilà pour cette cinquième opposition, entre deux hommes dont les responsabilités ne seront évidemment pas les mêmes, mais dont l’importance est identique et dont les performances dicteront une partie du destin de cette série. Et si JaVale veut nous faire don de quelques JaValeries, on prend avec le sourire.

Et retrouvez aussi :

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top