Cavaliers

Preview Cavaliers – Pistons : deux dynamiques similaires et un même objectif, repartir de l’avant

Larry Nance Jr.

Attention Larry, si toi aussi tu te blesses on va être obligé de rappeler Zydrunas Ilgauskas à Cleveland.

Source image : YouTube/NBA

La quatrième confrontation de cette saison entre les Cavaliers et les Pistons aura lieu à 1 heure du matin cette nuit à la Quicken Loans Arena. C’est loin d’être la grande forme pour les deux équipes. Cleveland reste malgré tout troisième de la Conférence Est, alors que Detroit est pour l’instant à la porte, neuvième sur la côte Atlantique des Etats-Unis. Une victoire serait vraiment la bienvenue pour les deux franchises, et plus particulièrement pour Stan Van Gundy et ses joueurs.

Rien ne va plus à Detroit ces derniers temps. Est-ce le changement de salle, les mouvements au sein du roster ou tout autre chose ? On ne sait pas vraiment, mais ce qu’il y a de sûr, c’est que ça ne va pas fort. Depuis l’arrivée de Blake Griffin à Motor City, les Pistons ont un bilan négatif, de six victoires pour huit défaites. Sur l’ensemble de la saison, le pourcentage de victoires est également en dessous de 50% (29 succès – 34 revers). Pire encore, sur les dix derniers matchs, Detroit n’a engrangé que deux victoires, ce qui ne va pas arranger leurs affaires dans la course aux Playoffs. Leurs adversaires du soir devraient avoir moins de problème pour accéder à la postseason, puisqu’ils sont sur le podium à l’Est (36 wins – 26 losses). Leur dynamique est pourtant semblable à celle des Pistons : après l’arrivée des nouvelles recrues, une bonne période a commencé : trois victoires juste après la trade deadline. Ceci dit, depuis cette série, les Cavaliers restent sur seulement deux succès pour quatre défaites subies, toutes à domicile. Ça ne va donc pas très fort pour les deux franchises qui s’affrontent ce soir pour la quatrième fois de la saison. Sur les trois premières confrontations, Cleveland s’est imposé par deux fois, passant 28 puis 17 points sur les deux premiers matchs. Les Pistons ont cependant bien réagi le 31 janvier, en s’imposant à la Little Caesars Arena sur le score de 125 à 114. Pas de blowout en prévision ce soir donc, et si la franchise de l’Ohio a l’avantage d’être à domicile (21-11 à la Q Arena cette saison), Drummond et ses potes se doivent d’aller s’imposer à l’extérieur, même si ce n’est pas leur spécialité cette année (9-21 loin de leurs bases).

S’il y a bien un secteur clé pour la rencontre entre le troisième et le neuvième à l’Est, c’est du côté de la peinture qu’il faudra regarder. Kevin Love est toujours absent pour Tyronn Lue, qui devra aussi se passer de Tristan Thompson, blessé au mollet gauche (aïe, aïe, aïe, la malédiction des Kardashian alors…). Jeff Green devrait également être absent pour les Cavs. Autant dire que la raquette est dépeuplée. Larry Nance Jr. devrait donc commencer au pivot, avec LeBron éventuellement positionné en 4. Le manque de rotation risque de se faire sentir dessous, surtout face à deux des meilleurs intérieurs de la Ligue dans la peinture, Andre Drummond et Blake Griffin. King James Ty Lue devrait donc sortir Ante Zizic du placard, pour essayer de compenser toutes ces absences. Dans ce rayon, Detroit ne devrait souffrir d’aucun déficit autre que les blessures longue durée de Reggie Jackson et Jon Leuer. Les Pistons auront bien besoin d’un roster en forme pour essayer de s’imposer, surtout après le dernier revers subi face à Miami, leur concurrent direct pour le huitième spot de l’Est. Ils ont quatre matchs de retard sur le Heat, qui reçoit Phoenix ce soir. Les Floridiens risquent de s’imposer, Stan Van Gundy et ses gars doivent en faire de même pour ne pas perdre de manière quasi définitive le contact avec les joueurs de Spoelstra. Les Cavaliers doivent eux s’imposer pour conserver leur place dans le top 3 à l’Est. S’ils s’inclinent à domicile, et que les Pacers l’emportent dans le même temps face à Milwaukee, Indiana passerait devant Cleveland.

L’enjeu est donc présent des deux côtés, et l’urgence se fait particulièrement sentir du côté de Motor City. Victoire quasi impérative pour les Pistons pour espérer encore être présent lors des Playoffs. Les Cavaliers doivent s’imposer afin de ne pas se retrouver dans la nasse à l’Est (seulement trois matchs et demi d’écart entre le troisième et le huitième spot). Rendez-vous ce soir pour un match important. Une équipe relancera une bonne dynamique, l’autre s’enfoncera dans une situation inconfortable. Rendez-vous à 1h du matin sur beIN Sports 1.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top