Cavaliers

David Griffin est salty envers son ex : Cleveland n’est pas le gagnant du trade de Kyrie Irving sur le long terme

David Griffin
Source image : YouTube - FOX Sports Ohio

L’ancien GM des Cavaliers, David Griffin, est revenu sur le blockbuster trade de l’été qui a permis d’envoyer Kyrie Irving à Boston contre Isaiah Thomas, Jae Crowder et le pick des Nets. Une fois n’est pas coutume, le prédécesseur de Koby Altman a été questionné pour savoir qui était le vrai gagnant de ce deal entre les deux meilleures équipes de la saison dernière à l’Est.

Tout le monde a un avis sur ce transfert. Pour certains, Cleveland sort grandi de ce trade avec deux titulaires NBA indiscutables et une pépite promise dans un an, pour d’autres il s’agit de Boston. Un débat sans fin, surtout aussi tôt dans la saison et alors qu’IT n’a pas encore disputé un seul match sous ses nouvelles couleurs. Mais la team des conclusions hâtives est active et David Griffin a donc dû dévoiler son avis sur la question au micro de Sirius XM NBA Radio.

« Est-ce qu’à l’avenir, ce sera considéré comme un bon trade ? Non. Je veux dire, ce ne le sera pas parce que Kyrie est en train d’évoluer en un excellent joueur individuel. Que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans les médias, tout le monde ne va cesser de répéter à quel point il est bon. Mais considérons les cartes dont disposait Kobe Altman à cet instant et les circonstances dans lesquelles ils se trouvaient en sachant que LeBron refuse de dire clairement qu’il va rester dans l’organisation. Le plan sur le long terme était flou. Vous essayez de gagner des titres tant qu’il est là et simultanément, vous vous organisez pour le futur. Je pense que le deal qu’ils ont élaboré est bien construit. Et je pense même que ce fut un très bon deal vu la situation du moment. Cependant, est-ce que je pense qu’il sera acclamé pour avoir fait un super trade dans le futur ? Probablement non. Mais s’il gagne un titre, je sais que Koby se foutra du reste. Il avait un ensemble de problèmes à régler et si vous connaissez lesquels, c’est qu’il les a probablement réglés. »

David Griffin le conçoit, Koby Altman n’avait pas le choix. Il devait trader son meneur de 25 ans. Il y a quelques jours, il déclarait que si Irving était venu le voir pour lui demander un trade, il l’aurait fait également. Même si la blessure d’Isaiah Thomas se prolonge, que le pick de draft des Nets ne sera pas forcément si bon que prévu (Brooklyn est actuellement 13ème de l’Est, mais seulement 26ème globalement) et que Jae Crowder ne semble pas encore super à l’aise dans les systèmes de Lue (cessons de rire), avait-il le choix ? Dans l’optique de gagner un titre pour tenter de conserver LeBron James qui sera agent libre en 2018, il ne l’avait pas vraiment. De surcroît, si Cleveland est titré en juin, est-ce que Isaiah sera prêt à revoir ses revendications salariales à la baisse pour rester une à deux saisons supplémentaires aux côtés ou non du King ?

Cependant, le début de saison plaide pour un avantage Boston dans ce transfert. Uncle Drew semble comme un poisson dans l’eau, Ainge a pu protéger Tatum alors que Cleveland aurait bien aimé le récupérer dans le trade. Quand on voit le niveau du rookie, le TD Garden vénère son GM de ne pas l’avoir inclus dans le pack. Et surtout, quid d’Isaiah Thomas ? La blessure se prolonge, il n’y a pas encore de garantie d’un bon fonctionnement avec le coaching. En même temps, passer de Brad Stevens à Tyronn Lue est aussi agréable que de passer dans le pédiluve après la piscine. Boston a prouvé que le trade leur convenait pour le moment. Alors que Cleveland devra attendre le retour du King of the Fourth pour pouvoir juger objectivement.

A court terme, le transfert semble bon pour Cleveland si on met de côté toutes les incertitudes exprimées avant, mais quid du long terme ? Imaginons que les Nets respirent bien et que leur pick soit en dehors du top 3, imaginons que Thomas et LeBron James s’en aillent cet été, tout ça avec un coach que l’on voit mal organiser une reconstruction. Sur quelles bases Koby Altman pourrait partir ? Aujourd’hui, les Cavs bénéficient du premier tour de draft des Hawks pour 2019. Un pick qui, à la vue des performances d’Atlanta, peut sembler bon. Sauf qu’il est protégé sur un top 10. Donc, si Cleveland perd Thomas, LeBron et que les Nets ne finissent pas trentième, il n’y aurait pas de gros picks d’ici au moins deux ans. La reconstruction pourrait donc être très longue et c’est la raison pour laquelle David Griffin reste sceptique sur le bilan à long terme.

Overdose sur ce sujet ? Sans doute, mais s’il y a bien une personne qui connait le fonctionnement de Cleveland et qui a un avis extérieur, il s’agit bien de David Griffin. On verra si l’avenir lui donnera raison. Encore une fois, soyons patient et souhaitons bon courage à Koby Altman. Il en aura besoin.

Source : Sirius XM Radio

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top