Warriors

Kevin Durant veut être considéré comme un pur défenseur : veuillez insérer une blague sur les serpents

Rudy Gobert Kevin Durant
Source image : NBA League Pass

Depuis son arrivée mouvementée en Californie a l’été 2016, Kevin Durant a grandement changé son style de jeu. Certes, il fait toujours parti des plus gros scoreurs de la Ligue. Mais l’homme recherché par toutes les polices de l’Oklahoma a pris comme résolution de défendre comme un bulldog. En même temps, quand tu tapes les 2m13 et que tu cours aussi vite que Raymond Felton devant un buffet à volonté, on peut dire que tu es capable de défendre très sérieusement. Et KD l’a fait depuis plus d’un an.

Quand on dit KD, à quoi pense-t-on en premier? Non, les noms d’oiseaux sont à proscrire d’office, même si pour beaucoup en dehors d’Oakland il les mérite. Pareil pour les animaux rampants qui tirent la langue, ça c’est pour après. Non, très clairement, Durant c’est l’attaque, le scoring pur, l’indéfendable… Une machine à détruire toute défense, capable de choisir sa soirée, son total de points et la façon dont il va y arriver. Sauf que depuis la saison passée, Durant a vite compris que pour se faire une place dans l’armada des Warriors, il allait devoir se retrousser les manches, et quel meilleur moyen que de chercher à défendre comme un chien. A OKC, Durant ne faisait pas plus d’un contre par match, profitant aisément du laxisme de son staff pour traîner des pieds dans sa moitié de terrain. Cette année il est à 2,5 bâches en moyenne, ce qui lui donne la deuxième place de toute la NBA derrière Rudy Gobert. Dans le plus grand des calmes, Kevin se place donc devant des joueurs comme Hassan Whiteside ou Anthony Davis, ce qu’il a tenu à justifier.

« J’ai toujours été un scoreur. […] J’ai toujours été un joueur de 1 contre 1. Je ne pensais qu’à trouver différentes façons de marquer, plutôt qu’à trouver d’autres façons de peser sur un match. » Kevin Durant auprès d’ESPN

Un des facteurs qui a poussé KD à défendre davantage vient de son entourage. Shaun Livingston, Draymond Green et Andre Iguodala l’on vraiment motivé à s’y mettre en défense. De surcroît, son souhait est d’être dans une des NBA All-Defensive Teams. Et le pire, c’est qu’il pourrait y arriver dès cette saison, le bougre. L’année dernière, il n’était même pas dans la second team ni dans la moindre conversation, donc il faudra voir la suite de la saison. Notamment car il y a du beau monde à son poste, et dans sa propre équipe. Kawhi Leonard va bientôt revenir sur les parquets et c’est une des références défensives tout en jouant au même poste que Durant. Draymond Green, DPOY sortant n’aura pas envie de lâcher sa place comme ça. Même délire pour Gobert, qui a envie de graver son nom tout en haut de la liste.

L’investissement défensif de KD a été au coeur du succès de Golden State la saison passée. Certes, en saison régulière, la bande de Steve Kerr n’a pas accroché une saison de plus à 70 victoires pour le plus grand drame des fabsn mais que Durant fût précieux en Playoffs et surtout en Finales NBA. Dans tous les secteurs du jeu, il a été royal : pour scorer, pour assassiner, mais aussi pour défendre. Sur les cinq matchs, KD a claqué 8 contres et pas forcément dans les périodes creuses de la partie. Cependant, il ne faudrait pas réduire ses performances statistiques aux contres seulement. Avec sa taille et son envergure, il commence à faire aussi peur sous les arceaux que les plus gros clients du circuit. Il est bien entendu moins épais que ces derniers, mais il n’empêche qu’avec sa monstrueuse envergure, on réfléchit à deux fois avant d’aller au panier.

Pour la All-Defensive 1st Team, il va falloir bien bosser car il y a du gros client devant lui. Cependant, Kevin a des coachs de qualité à l’image de Draymond Green qui pourrait faire passer Enes Kanter pour une référence défensive. Il faudra sans doute davantage compter sur la All-Defensive 2nd Team cette année pour KD. Mais, l’année prochaine, on verra s’il sera capable d’aller chatouiller Kawhi.

Sources texte: ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top