Spurs

Joffrey Lauvergne séduit déjà Gregg Popovich : une saison pleine de promesses pour JoLolo

Joffrey Lauvergne
Source image : YouTube - FFBB

Si Gregg Popovich n’est pas avare lorsqu’il s’agit de faire des compliments, il faut tout de même bien bosser pour faire bonne impression sur le coach des Spurs : ça tombe bien, Joffrey Lauvergne coche déjà des cases.

C’est ce weekend, du côté du AT&T Center de San Antonio, que les Texans ont pu réaliser leur premier vrai entraînement ensemble. Pas de Tony Parker, toujours écarté des terrains depuis le printemps dernier, pas de Kawhi Leonard, limité par ses pépins à la cuisse, mais deux joueurs qui étaient assez attendus par Pop : Rudy Gay et Jololo. Le premier est forcément celui que les fans des Spurs vont observer le plus, car il représente la grosse signature de l’été pour San Antonio. De retour sur les parquets après s’être explosé le tendon d’Achille en janvier dernier, Gay a apparemment fait une forte impression sur son entraîneur, mais ça on y reviendra plus tard. Car le garçon sur qui nous allons focus est Lauvergne, auteur lui aussi d’une très bonne première sous ses nouvelles couleurs. Après un EuroBasket assez séduisant dans la peinture des Bleus, Joffrey est allé à San Antonio afin de créer quelques automatismes avec ses coéquipiers. C’est que, mine de rien, t’intègres pas les systèmes des Spurs en gardant les mains dans les poches. L’intérieur tricolore a donc déjà fait le nécessaire pour satisfaire Gregg Popovich, ce dernier s’étant exprimé avec enthousiasme lorsqu’il a fallu parler de Lauvergne.

« Sa capacité de reconnaissance en attaque a été très bonne jusqu’ici, savoir quand chercher à marquer des points, savoir quand ressortir la balle pour un coéquipier, savoir quand jouer collectivement en défense. Au niveau des rebonds, il est très volontaire. Il a cette belle agressivité naturelle en lui.. »

C’est qu’en plus, le Joffrey a une belle opportunité à saisir cette année. Car lorsqu’on regarde l’effectif de San Antonio et qu’on tente un premier semblant de rotation, on se pose immédiatement cette question : qui est le back-up de Pau Gasol, au poste de pivot ? L’an dernier, c’est Dewayne Dedmon qui était envoyé au charbon pour apporter son jeu physique et sa verticalité. Moins contreur et plus bagarreur, Lauvergne semble destiné pour ce rôle de remplaçant à bon temps de jeu. L’Espagnol et LaMarcus Aldridge étant quasiment intouchables, c’est ensuite Davis Bertans qui pourrait gagner en responsabilités, tout en prenant en compte un Rudy Gay capable de jouer 4. Mais tout en bas, difficile de trouver meilleur profil que Joffrey, ce qui est donc prometteur pour le Français. Dans un système qui a tendance à faire briller tout le monde, le barbu pourrait exceller et ainsi réaliser sa meilleure campagne en carrière, dans un groupe prévu au-dessus des 50 victoires. Typiquement le genre d’opportunité à saisir pleinement, ce que Lauvergne fait apparemment déjà puisque son coach est content.

Ce soir, les Spurs joueront leur premier match de pré-saison face aux Kings, un bon premier test pour Joffrey Lauvergne. Si son adaptation au jeu de San Antonio demandera un peu de temps, la productivité du Frenchie pourrait être intéressante une fois la vitesse de croisière enfin trouvée.

Source : San Antonio News Express

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top