Cavaliers

Dwyane Wade s’exprime sur un rôle en sortie de banc : entre Flash et Gérard, il va falloir choisir

Dwyane Wade

Comme pour chaque décision importante chez les Cavaliers, c’est LeBron qui devrait trancher.

Source image : Sports Center

Habitué à être un starter depuis le début de sa carrière, Dwyane Wade pourrait très bien débuter en tant que remplaçant chez les Cavs. L’arrière envisage déjà cette possibilité, même s’il semble pour l’instant moyen chaud pour commencer le match les fesses sur le banc.

À bientôt 36 ans dont 15 d’ancienneté dans la Ligue, Flash n’est plus aussi foudroyant qu’auparavant. Même s’il tournait presque à une vingtaine de pions par matchs la saison dernière, l’arrière pourrait voir le poids des années le gêner un peu plus lors de la campagne à venir, notamment en défense, ce qui pourrait lui faire attribuer le rôle de remplaçant. Interrogé par Rachel Nicols d’ESPN, D-Wade s’est montré mi-figue mi raisin sur la possibilité qu’il ne soit pas starter. Avec un ego comme celui de l’ancien Bull, Tyronn Lue va devoir se la jouer diplomate pour amener le sujet. Et puis, il y’a Dieu Gérard devant, et on sait très bien que personne n’oserait le reléguer sur le banc, malgré sa saison moyenne. Mais on fait confiance à D-Wade, son expérience et son intelligence lui feront accepter le rôle qui lui sera attribué. Faudrait pas froisser le poto LeBron.

« Je ne sais pas, je ne suis jamais sorti du banc. Je pense que j’ai dû le faire dix ou onze fois dans ma carrière, et je n’ai jamais très bien joué, donc je ne sais pas. Ce sont des eaux inexplorées pour moi, donc je ne peux pas dire si je serais OK avec ça ou non. […] Je ne suis pas un gars qui reste à la maison et qui ne vient pas à la salle. Si le coach me dit ‘Tu dois faire ça’, je le ferai, je suis un membre de cette équipe, je porte ce maillot comme tous les autres gars. Je pense que je peux nous aider en tant que starter et en tant que membre de la second unit. Dans tous les cas, je me sens gagnant. »

On a quand même connu plus emballé mais on lui fait confiance pour la jouer finement et écouter coach LeBron Lue. Pour le « tacticien », c’est tout bénef, Flash faisant vraiment office de remplaçant premium. L’idée d’aligner Rose et Wade dans un cinq majeur en 2017 ne paraît pas excellente compte tenu de l’importance du tir à 3-points dans le jeu moderne et particulièrement celui des Cavs depuis quelques années. Encore, si Isaiah Thomas était frais et dispo pour le début de la saison, on pourrait laisser un peu plus de place au doute. Il vaut tout de même mieux avoir un Wade motivé avec 20-25 minutes par match plutôt qu’un joueur qui galère en défense dès le début du match. Les fans des Cavs peuvent dormir sur leurs deux oreilles, cette question ne causera pas de dissensions au sein de l’équipe, Flash étant un coéquipier modèle. Et puis, il a rejoint LeBron donc tant qu’il peut continuer à lui envoyer des alley-oops, on pourrait lui demander d’apporter du Gatorade à Gérard à l’entraînement que ça ne le dérangerait pas.

Tyronn Lue n’a donc plus qu’à avoir une discussion avec D-Wade pour éviter tout quiproquo. Et puis, c’est pas comme s’il n’allait lui laisser que les garbage times. Ne lui reste plus qu’à amener l’énergie nécessaire en sortie de banc.

Source : ESPN – Rachel Nicols 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top