Cavaliers

LeBron James, derrière la demande de transfert de Kyrie Irving ? Les théories Illuminati, on arrive

LeBron James
Source image : YouTube

Allez, un peu de légèreté dans ce bordel complet. Alors que les infos tombent comme des bombes autour de Cleveland, les premiers scénarios zarbi pointent leur nez et mettraient… LeBron James dans la danse.

On préfère installer le climat d’entrée, pour que tout le monde soit encore vivant et ne devienne pas complètement maboul d’ici la fin de l’été. Lorsqu’il s’agit des sources du fameux Stephen A. Smith, ce n’est pas qu’on n’y croit pas une seconde, mais on a tendance à privilégier son showmanship plutôt que son travail d’investigation. La personnalité d’ESPN a évidemment donné son avis sur le dossier Kyrie Irving, en accusant – sans trop l’accuser – un certain LeBron. Des rapports de sources de proches de l’oncle de la tante du cousin de la boulangère, qui mettraient James aux commandes de tout ce capharnaüm. Alors comme ça, LBJ contrôlerait tout et les deux tours World Trade Center ne se sont jamais effondrées ? Allez, ça suffit les conneries (quoique), regardons tout de suite ce que nous dit ce bon Stephen A. Smith.

Si vous êtes Kyrie Irving, LeBron a clairement un impact sur votre décision de vouloir partir. Surtout que selon mes sources, le camp du meneur pense que LeBron avait plus qu’un simple rôle dans le fait de voir le grand public obtenir les informations concernant cette demande de transfert. Notamment parce que Kyrie Irving et ses représentants ont rencontré les Cavs il y a quelques semaines, et pas un mot n’est sorti de cette discussion jusqu’à dernièrement. Ils pensent que LeBron a obtenu l’info, a été énervé par celle-ci et qu’il a décidé de la rendre publique. Je ne vais pas accuser LeBron de faire une telle chose, je ne dis pas que c’est totalement vrai. Mais je sais que c’est ce que Kyrie Irving pense.

On va gentiment laisser les dons de devin du chroniquer de First Take, pour se concentrer avec un peu plus de sérieux sur le sujet en lui-même. Car oui, il y a bien la possibilité de tacler cet angle de façon sérieuse, si on y va de la façon suivante. Comme mentionné notamment par certains, en connaissant très bien le pouvoir de communication de LeBron et son contrôle avancé des bonnes sources, est-ce si scandaleux de penser que James a quelque chose à voir avec tout cela…? Faut-il vraiment s’étonner quand on voit immédiatement une source balancer que LeBron est « choqué », « déçu » et qu’il était « aveugle » devant cette nouvelle…? On ne va pas commencer à tout remettre en cause, deux et deux feront encore quatre demain soir, mais il existe bien un scénario dans lequel LBJ n’est pas exempt de tout reproche, notamment dans le leak de cette information. Soit en étant soûlé d’apprendre l’envie de Kyrie de partir, soit en préparant gentiment le terrain pour quitter le navire dans un an. Impossible d’en vouloir au King si quelqu’un d’autre met le feu à la baraque avant lui, Irving peut jouer ce rôle sans le moindre problème. Maintenant, est-ce pousser le bouchon un peu trop loin d’imaginer ces scénarios, ou est-ce trop naïf de croire à tout ce qui est balancé en coulisses, le juste milieu est la plus difficile des danses…

Dans tous les cas, on remercie Stephen A. Smith de sa théorie, qu’il ponctue d’ailleurs par un clin d’oeil aux Knicks. Car oui, s’il y a bin des fans à mentionner environ 57 fois par émission, ce sont ceux de New York, hein.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top