Mix

Jamal Crawford nous régale au Crawsover Pro Am : J-Crossover les a tous fait danser… quel plaisir !

Jamal Crawford n’est jamais bien loin des parquets. Ce week-end, il était au Crawsover Pro Am, un tournoi amical qu’il organise chaque mois de juillet dans sa ville natale : Seattle. Le tournoi est ouvert à tous et le but est simple : faire le show devant les spectateurs, pas de place pour la défense mais le trashtalking est lui toujours au rendez-vous…

J-Crossover n’a pas oublié d’où il venait, et chaque année, il y organise un tournoi pour sa ville Seattle qui, on le rappelle, n’a plus d’équipe officielle depuis 2008 puisqu’elle a était déplacé à Oklahoma City et est donc devenue le Thunder. Mais Seattle retrouve chaque année en juillet les joies du basketball avec le tournoi qui y est organisé par Jamal Crawford. Le vétéran de la NBA profite de l’été et des quelques week-ends loin des salles d’entrainement pour montrer qu’à 37 ans, il peut toujours faire danser ses adversaires. Celui qui est très fortement pressenti pour signer un contrat de deux ans avec les Wolves de Minnesota nous régale durant plus de six minutes avec des cross et des caviars distillés dans tous les sens, comme pour rappeler que c’est bien lui le meilleur sixième homme en NBA de la décennie. En tout cas, une semaine avant d’y participer et de retrouver sa ville de cœur, Jamal arborait fièrement ses couleurs sur son compte Twitter. Le mec reste un gamin à 37 ans, c’est ça aussi le basket…

Une petite précision, le nom du tournoi à changé cette année, passant de Seattle Pro Am à Crawsover Pro Am. Vous avez compris la référence, un mélange de Crawford et Crossover, un petit clin d’œil fort sympathique quand on connaît la capacité du grand garçon à crosser ses adversaires. Il n’est pas surnommé J-Crossover pour rien… En tout cas le tournoi se déroule souvent dans une bonne ambiance, c’est l’occasion de réunir une grande partie des joueurs et fans de basket de la ville et d’y voir même certains potes à Jamal, histoire de se chambrer amicalement sur les parquets, à l’ancienne. Mais bon, il faut avoir vu la vidéo pour y croire : Jamal Crawford qui se fait trashtalker par un des joueurs de l’équipe adverse ? Comment se permettre de faire du trashtalking avec le mec qui vieillit le mieux dans la Ligue ? Forcément c’est la punition, Crawford active le mode NBA et ça part dans tous les sens : caviars derrière la tête, shoots longue distance, cross, step-back, lay-ups, un régal ! Le « papy » qui n’a pris aucunes rides en 15 ans répond sur le terrain et de la meilleure des manières, un vrai ballet musical… En bonus le show était entièrement gratuit, à la différence de l’an dernier où les places tournaient aux alentours de 5-10 dollars pour les adultes. Jamal Crawford a fini la rencontre avec 26 points, 10 passes et 7 rebonds, un double-double et surtout beaucoup de kiff !

Cette vidéo fera sans doute plaisir aux fans des Timberwolves qui attendent avec impatience sa venue à Minneapolis. Rien n’est encore officiel mais on parle d’un contrat de 8,9 millions de dollars sur deux ans, dont une en player option. En tout cas, Jamal Crawford nous régale avec ce petit week-end entres potes à Seattle pour le Crawsover Pro Am. Et il a clairement montré qu’il faudra compter sur lui pour sa 19ème saison de NBA. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top