La semaine de Gérard

La J.R. Week (une semaine avec Gérard) #18 : binouze et craquage en défense, de la franche régalade avant les Finales !

JR Smith bière

Direction les Finales NBA !

Source image : YouTube

A la rédac’ de Trashtalk, vous le savez, on est des grands fans de J.R. Smith, alias Gérard pour les intimes. Gérard, c’est une grande histoire d’amour. Gérard, c’est notre MVP à nous, le number one dans nos cœurs, celui qui donne envie d’être fan des Cavaliers et de suivre la NBA quoi qu’il arrive. Cette rubrique lui est 100% dédiée et revient, de manière hebdomadaire, sur ce que nous a offert le mec le plus généreux de la NBA sur et en dehors des parquets. Parce que la flamme se doit d’être entretenue. J.R. 4ever. 

# Les perf’ de la semaine 

On s’attendait tous à un troisième sweep de suite après les deux premiers matchs face à Boston et l’annonce du forfait jusqu’à la fin de la saison d’Isaiah Thomas. Mais la lumière s’était éteinte lors du Game 3, encore plus pour J.R. Smith, coupable d’avoir totalement oublié Avery Bradley sur le dernier système concocté par Brad Stevens. On a souvent vu l’arrière craquer en attaque, mais pas trop en défense. Et il ne faudrait pas qu’il tombe dans ce genre de travers face aux Warriors car ils lui feront payer cash de chez cash.

On retiendra, en revanche, que Dakota est rentrée à la maison, signifiant que Gérard aura un poids en moins sur la conscience pour être à fond durant les finales. Entre Stephen Curry et Klay Thompson, il y aura du taff…

# Les stat’ de la semaine

  • Game 1 (victoire) : 23 minutes, 2 points (1 sur 2 FG, 0 sur 1 à 3 points), 3 rebonds, 2 passes, 1 interception, 0 contre, 1 faute, +11 en éval
  • Game 2 (victoire) : 26 minutes, 9 points (4 sur 5 FG, 1 sur 1 à 3 points), 7 rebonds, 0 passe, 0 interception, 0 contre, 0 faute, +27 en éval
  • Game 3 (défaite) : 33 minutes, 13 points (4 sur 8 FG, 4 sur 8 à 3 points), 8 rebonds, 0 passe, 0 interception, 0 contre, 2 fautes, 0 en éval
  • Game 4 (victoire) : 26 minutes, 5 points (2 sur 4 FG, 1 sur 2 à 3 points), 1 rebond, 3 passes, 2 interceptions, 0 contre, 2 fautes, +3 en éval
  • Game 5 (victoire) : 23 minutes, 6 points (2 sur 4 FG, 1 sur 3 à 3 points), 1 rebond, 0 passe, 2 interceptions, 0 contre, 4 fautes, +29 en éval

# La décla’ de la semaine : Gérard donne des conseils à LeBron James en mode « tu dois juste retrouver la confiance Bro. »

Après le Game 3 complètement raté de LeBron James, c’est Gérard qui a posé ses couilles sur la table et pris la parole. Il a exhorté son leader de retrouver la confiance qui l’anime depuis ses débuts en NBA et qui le quitte une fois tous les 36 du mois quand les planètes ne s’alignent pas ou que le King a ses règles. « Il doit jouer avec confiance. C’est tout. Des joueurs comme lui avec un telle stature, il n’y en a que trois… Et ce genre de joueur doit jouer avec confiance tout au long de la soirée et rester agressifs. Ce sont les finales de Conférence Est et ce qu’il a fait et apporté n’a pas été suffisant. Et il en est conscient. Nous avons conscience nous aussi. Nous attendons de lui qu’il fasse mieux dans le Game 4. » assure l’arrière, plein de sagesse. BronBron aura finalement pris ses responsabilités même si c’est plutôt Kyrie qui avait la confiance lors du Game 4.

# Le shoot de la semaine : bah ouais, Smith était chez Tex pour oublier Avery de la sorte, non ?

# La photo de la semaine : si si la famille !

Love you boyz! #ECC 3X

A post shared by JR Smith (@teamswish) on

Champions de la Conférence pour la troisième saison de suite, les Cavs étaient tout sourire après avoir battu Boston. Narmol, même s’il ne faut pas tout prendre pour acquis, comme le rappellent souvent les vieux sages. Bon, on imagine que Gérard a quand même bu un petit coup avant de se préparer pour un trip à Oakland. Bah ouais, faut bien préparer le foie pour la future folle nuit à Vegas synonyme de fête pour le back-to-back…

# Le tweet de la semaine : ON NE GÂCHE PAS DE LA BIÈRE MESSIEURS DAMES !

Dans la série face aux Raptors, on se souvient tous de certains gestes humiliants de LeBron James, alors en apesanteur, notamment quand il a mimé avaler goulûment une bière chopée au premier rang. En conférence de presse, l’intéressé avait confié qu’il aurait effectivement bu un peu s’il s’agissait de vin. Grand seigneur. À contrario, Gérard ne s’est pas fait prier pour se délecter d’un peu de cervoise renversée sur son bras après une action au TD Garden. Chez les Smith, on ne gâche pas et la légende veut qu’il aurait dit « On ne brade pas, Stevens » au coach des Celtics. Hilarant.

# Le petit bonus “ce n’est que du bonheur” de la semaine : Dakota est rentrée à la maison. Gros ouf de soulagement.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top