News NBA

La famille Barry pourrait avoir un 6ème joueur en NBA : Rick, Scooter, Jon, Brent, Drew… et Canyon ?

Barry

On en connait, on en a connu et on en connaîtra un paquet à l’avenir. Les grandes familles de la NBA existent, mais aucune ne peut vraiment rivaliser avec celle des Barry : un potentiel 6ème joueur dans la Ligue, paye ta lignée chez les pros.

Les Lopez et les Curry peuvent ranger leurs arguments, personne ne peut tester le squad qui a bougé entre New York et la Californie au fil des décennies. Tout en haut de l’arbre se situe Rick Barry, bien évidemment, ailier de légende qui est entré au Hall of Fame et a juste scoré plus de 25 000 points en carrière en NBA. Le roi du lancer à la cuillère s’est marié avec Pam, son premier mariage durant lequel il a notamment eu quatre garçons et une fille. Il a d’abord donné naissance à Scooter Barry, qui n’a pas pu se faire une place dans notre Ligue préférée mais a tout de même évolué à Cholet en toute fin de carrière. Il y a aussi eu Jon Barry, qu’on a connu en NBA avec 9 franchises différentes et aujourd’hui derrière le micro en tant que commentateur. Il y a ensuite eu Brent Barry, champion avec les Spurs et vainqueur du Dunk Contest de 1996. Drew Barry a enfin complété le quatuor de frères en évoluant quelques petites saisons en NBA, avant de se faire une place en Australie. Mais suite à ce premier mariage, Rick s’est ensuite lié à Lynn Barry – dont le maillot est retiré au College of William & Mary en Virginie – avec qui il a eu un cinquième fils : Canyon Barry ! Ce dernier a terminé son cursus universitaire à Florida et a donc pu préparer sa Draft à l’aide de ses aînés, lors de discussions à table qui devaient être particulièrement épiques…

“Entre mon père et mes quatre frères qui ont tous joué professionnellement au basket, je sais ce qu’il faut faire pour réussir au niveau supérieur. Je comprends très bien le jeu et j’ai appris comment il devait être joué de la meilleure façon possible, ce qui est un grand avantage pour moi. Ils sont tous passés par ce que je suis en train de vivre, ce qui est cool car je peux les joindre en cas de besoin de conseils, voir ce qu’ils feraient dans certaines situations. Jusqu’ici, cela a été très plaisant de pouvoir parler avec eux et prendre des morceaux de ce qu’ils pensent.”

D’abord membre de l’Université de Charleston, Canyon a finalement passé son année senior en Floride où il a pu parfaire son jeu. Moins doué que son daron et certains de ses frères, le joueur est quand même conscient que son CV peut l’aider au niveau supérieur et il compte bien en profiter. Mais là où l’esprit de famille est vraiment beau à voir, c’est dans la transmission du fameux shoot que son daron possédait. En effet, Canyon envoie ses lancers à la cuillère, comme son père Rick, qui a terminé sa carrière à 89,3% de réussite sur la ligne. Geste souvent évité par les géants qui ne souhaitent pas se ridiculiser, le lancer façon mère-grand est en train de revenir petit à petit à la mode et Canyon veut justement transmettre les leçons de son paternel à certains de ses coéquipiers. On verra déjà s’il sera drafté lors de la cérémonie du 22 juin prochain, sachant qu’il a 23 ans et un jeu au potentiel limité, mais il n’y a aucun doute sur le fait qu’il pourra faire carrière dans d’autres ligues, comme ses frères Drew et Scotter l’ont fait de leur côté.

Cinq joueurs en NBA et peut-être six, un MVP des Finales, trois bagues, un champion NCAA, un Dunk Contest remporté et un lancer signature : la famille Barry, c’est quelque chose quand même…

Source : Hoops Hype

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top