News NBA

On a retrouvé la trace de Ben Gordon : l’arrière a fait ses débuts avec les Texas Legends en D-League

Disparu des radars depuis la fin de la saison 2014-15, Ben Gordon est réapparu ce vendredi sous le maillot des Texas Legends, l’équipe de D-League affiliée aux Mavericks. L’occasion de faire trembler les ficelles et de vendre du rêve aux quelques fans présents sur place.

Certains préfèrent s’exiler en Chine ou en Europe pour retrouver un peu de temps de jeu, d’autres choisissent de rester à proximité de la NBA au cas où une franchise souhaiterait les voir rapidement. Dans les deux cas, l’objectif est très clair pour les joueurs qui ont déjà goûté au luxe de la Grande Ligue : se faire remarquer pour y retourner le plus vite possible. C’est probablement ce qui a motivé Ben Gordon à signer en D-League la semaine dernière. Aux Legends, il a retrouvé d’autres anciens pensionnaires de la NBA avec DeJuan Blair et Tony Wroten. Après des débuts extrêmement prometteurs avec les Bulls (élu meilleur sixième homme de l’année dès sa saison rookie), le Britannique a ensuite vu sa cote baisser au fil de ses trades à Detroit, Charlotte puis Orlando. Auteur de 14,9 points, 2,5 assists et 2,5 rebonds de moyenne lors de ses 744 matchs dans l’élite en 11 ans de carrière, celui qui peut vite prendre feu lorsqu’il a la main chaude tente un comeback alors qu’il se rapproche gentiment de ses 34 ans.

Pour ses débuts en D-League ce vendredi, l’ancien numéro 3 de Draft a replongé dans le passé le public de Frisco dans le Texas en envoyant 14 points, 6 passes et 6 prises sous les paniers en 36 minutes à 6/19 au tir. Une adresse en berne à l’image de toute son équipe qui a profité aux Spurs d’Austin où un certain Livio Jean-Charles s’est fait remarquer avec une fiche très propre à 14 pions, 5 rebonds et 3 caviars. Mais la star de ce derby texan était bien londonienne et Ben Gordon a fait le bonheur d’un jeune présent dans les tribunes en lui signant le bras. Et si c’était pas ça finalement, le plus important ?

Signé par les Warriors puis coupé avant le début de la saison 2015-16, Ben Gordon était resté très discret depuis. Avec ce retour sur les parquets, il espère sûrement retrouver une franchise NBA à la recherche de scoring sur ses lignes arrière pour la fin de la saison.

Source texte : Fan Sided

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top