Kings

Seulement 8 matchs de suspension pour Darren Collison : le meneur s’en sort bien

Darren Collison

La classe.

Source image : CBS Sports

Avec une pré-saison sur le point de commencer et des incertitudes concernant le meneur des Kings, c’est finalement ce dimanche que la punition est tombée : Collison regardera les 8 premiers matchs de la saison sur le côté.

Tout au long de l’été, le dossier de violence domestique entourant le dragster formé à UCLA pendait aux lèvres des fans de Sacramento, qui se demandaient justement combien l’intéressé allait prendre. Il fallait déjà régler la procédure d’un point de vue juridique, puis laisser la NBA faire son examen histoire d’imposer un coup de fouet exemplaire. Well, disons que cette fois, Adam Silver et ses sbires ont été un peu plus cléments, puisque Darren a écopé d’une punition trois fois moins importante que celle d’un autre joueur récemment sanctionné pour une conduite similaire. En effet, Jeff Taylor des Hornets avait eu droit à 24 rencontres après avoir reçu des accusations du même registre, mais c’est dans la coopération et l’attitude de Collison que la différence a notamment été faite, comme la Ligue l’a confirmé dans un communiqué ce dimanche. Toujours plus appréciable de voir quelqu’un avouer publiquement ses regrets et agir dans le bon sens par la suite, plutôt qu’un athlète qui s’en tape royalement.

Et en parlant de royal, justement, les Kings vont pouvoir aborder le mois de novembre un peu plus sereinement. Il faut dire qu’au moment où ces lignes sont écrites, une bataille aussi épique qu’un Magicarpe contre un Chrysacier prenait place au camp d’entraînement, avec Ty Lawson d’un côté et Jordan Farmar de l’autre. Voyant ces meneurs 5 étoiles tenter de reprendre le poste de titulaire, les fans doivent certainement souffler un coup en sachant que Collison pourra revenir au bout de quelques rencontres. D’ailleurs, quitte à rendre les choses bien logiques, Darren pourra participer aux matchs de pré-saison mais sera obligé de rester sur le téco à partir du 26 octobre, lorsque les Kings joueront les Suns dans l’Arizona. Tristesse évidente pour le meneur qui aurait certainement voulu ouvrir le Golden 1 Center dans le 5 majeur lors de la venue des Spurs le lendemain, mais soulagement également en apprenant que sa peine serait bien moins longue qu’envisagé. La NBA souhaite donc garder une position rigoureuse sur ces joueurs qui peuvent péter des plombs en dehors des terrains, Collison s’en sort au final assez bien.

Maintenant, il faudra revenir avec une attitude totalement changée, aucun écart de conduite lors des deux prochaines années, et des performances solides si possible sur le terrain. La Ligue sera bien moins généreuse, si Darren déconne une seconde fois.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top