News NBA

DeJuan Blair jouera en Chine la saison prochaine : voyage voyage, plus loin que la nuit et le jour

DeJuan Blair

C’est aux côtés de Jared Cunningham que l’intérieur va pouvoir découvrir la Chine en profondeur, puisqu’il fera son début de saison à Jiangsu.

Encore un copain du circuit qui fera plutôt ses efforts de l’autre côté de la planète, en Chine et plus précisément à Jiansgu. C’est DeJuan Blair qui a réussi à parapher un contrat, de quoi lui assurer un beau temps de jeu à la reprise.

Ce genre de ville vous dit quelque chose ? Vous l’avez déjà lu quelque part ? C’est normal, puisqu’on en parlait il y a quelques semaines dans le cas de Jared Cunningham. Le joueur extérieur qu’on avait vu aux Cavs récemment va pouvoir parler anglais avec au moins un copain cette année, puisque Blair a trouvé un accord avec Tongxi histoire de boxer au rebond pendant l’hiver qui arrive. Typiquement le genre de pige qui, de la même façon qu’un Michael Beasley il y a un an, pourra potentiellement se traduire en retour chez l’Oncle Sam à l’arrivée du printemps. Car, pour rappel, la saison de CBA termine en début de nouvelle année civique, ce qui permet aux joueurs désormais libres de pouvoir contacter à nouveau les franchises souhaitant obtenir un bon coup de boost avant les Playoffs. Et dans le cas de DeJuan, on pourrait assez bien imaginer un fat double-double dans la ligue chinoise, une bonne condition physique maintenue tout au long de l’année, et un retour au bled dans 6 mois.

C’est David Pick qui, sur son compte Twitter, a informé la planète basket de cette nouvelle. L’an dernier, Blair se faisait chier sur le banc des Wizards, voyant Randy Wittman empiler les intérieurs et ne pas donner de temps de jeu au produit formé à Pittsburgh. Moins de 8 minutes par match, pour ce déménageur des raquettes qui peut gober du rebond à volonté ? Compliqué de vouloir rester en NBA, surtout qu’en voyant les semaines passer, les franchises ne se bousculaient pas pour obtenir ses services, après avoir été coupé par les Suns en février. Pourtant, quand on revisite son début de carrière à San Antonio, DeJuan avait un potentiel intéressant, dans ce registre d’ailier-fort ultra-mobile et capable de rentrer son petit tir extérieur. En sortie de banc, le garçon faisait du bien aux Spurs et ce ne sont pas les Mavs qui diront le contraire, eux qui ont également pu voir que le bonhomme poussait comme peu de monde sur un tir envoyé en l’air. Malheureusement, le passage par la capitale ne sera pas le meilleur choix en carrière, et aujourd’hui c’est par la Chine que DB devra passer. On compte sur lui, ça devrait le faire.

Il faudra tout de même surveiller son dossier et le total sur la balance, car à seulement 27 ans et avec des genoux qui tiennent encore, Blair a un profil intéressant. Surtout que, si Beasley a réussi à se réintégrer, qui ne peut pas…

Source : David Pick – Twitter

Source image : YouTube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top