Heat

Le Heat ne lâche pas Tyler Johnson : 50 millions sur 4 ans pour la jeune papatte gauche

Tyler Johnson

Tyler Johnson avait signé une offre auprès des Nets et attendait de voir ce que sa franchise allait faire, le Heat a finalement décidé de matcher le contrat.

C’était une des questions intrigantes qui entourait Miami ces derniers jours, après avoir lâché Dwyane Wade mercredi. Qu’est-ce que le Heat allait bien pouvoir faire du gaucher aux grosses qualités athlétiques ? Riley a finalement tenu tête.

Et il a tenu tête à qui, aux Nets évidemment. La franchise de Brooklyn avait tendu un contrat assez joli pour Tyler, de 50 millions sur 4 ans, pour s’attirer ses services et tenter de développer ce talent brut capable d’enchaîner plusieurs actions intéressantes. Loin de faire le plus de bruit sur le parquet, Johnson avait tout de même proposé une courbe de progression extrêmement intéressante à Miami, puisqu’il était d’abord passé par la Summer League l’été dernier afin d’y confirmer une première saison correcte, puis montrer à Erik Spoelstra et son staff qu’une place lui était réservée dans la rotation locale. Une fois cette dernière squattée, TJ ne s’est pas reposé sur ses lauriers et a continué à taffer, en montrant ce dynamisme quotidien et un côté pitbull hustler qui a tout de suite plu à ses coéquipiers : rapidement, le random a tapé la barre des 24 minutes de moyenne, proposant par la même occasion près de 9 points, 3 rebonds et 2 passes de moyenne. Pas de quoi en faire une statue à l’entrée de l’American Airlines Arena, mais un coup de boost notable en sortie de banc, et qui a grandement manqué au Heat sur la fin de saison, quand Tyler s’est blessé et a du coup forcé Spoelstra à devoir compter sur le fond de sa marmitte en Playoffs.

Fast forward jusqu’au 10 juillet, Riley fume son cigare en regardant l’océan au loin et se demande ce qu’il doit faire. Matcher l’offre ? Si celle-ci semble un peu élevée sur le papier, Patoche sait qu’il doit remplir son effectif et ne pas enfoncer sa fanbase contre lui. Avec seulement 5 joueurs sous contrat au moment de prendre son téléphone, le gominé appelle les Nets et leur met un joli stop : TJ restera à Sud-Plage. De quoi offrir un peu de répit aux supporters de la région, qui appréciaient justement les progrès de Johnson la saison dernière. S’il est évident que le bonhomme ne remplacera jamais Wade (d’ailleurs, qui le fera, nobody), miser sur lui sera un pari intéressant car son contrat offre un schéma qui était censé faire fuir Riley : d’abord 13 millions payés sur les deux premières saisons, puis un jump énorme sur les deux suivantes, puisque Tyler aura droit à 18 puis 19 millions sur ses années 3 et 4 du contrat. On verra donc ce que le joueur pourra faire sur le parquet et assumer, car mine de rien si les deux prochaines campagnes pourront satisfaire la Heat nation par le côté cheap du contrat, les deux suivantes mettront la pression sur le bonhomme.

La belle histoire du natif du North Dakota continue, lui qui touchait 507,000$ la saison passée. Quand vous multipliez votre salaire par 12 puis 36, c’est que vous avez probablement un peu de talent : à confirmer sur les parquets !

Source : Yahoo Sports

Source image : Miami Ticket

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top