Kings

Anthony Tolliver déménage à Sacramento : 16 millions sur 2 ans, le Ryan Anderson du pauvre pour les Kings

On est loin d’une acquisition sexy pour les Kings mais la signature d’Anthony Tolliver garantira le quota de sagesse du groupe de Dave Joerger la saison prochaine. En plus, il paraît que le vétéran sait shooter. Que demande le peuple ?

Devancés par les Rockets dans leur quête de faire signer Ryan Anderson cet été, les Californiens se sont finalement rabattus sur un autre poste 4 capable d’étirer un peu les défenses. Impossible de comparer l’ancien sniper des Pelicans à Anthony Tolliver mais ce n’est pas pour autant qu’on ne peut pas parler de move intéressant de la part des Kings qui mettent la main sur un ancien (31 ans) qui saura calmer ses coéquipiers les plus virulents tout en ajoutant un peu de spacing pour libérer des espaces au grand DMC et aux extérieurs dans la raquette. Son prix n’est, certes, pas très bon marché mais Vlade Divac connaît son business et ne s’est pas beaucoup engagé comme le détaille Sam Amick de USA Today.

On me dit qu’Anthony Tolliver va aller aux Kings pour 2 ans et 16 millions de dollars. Seuls 2 millions seront garantis la deuxième année.

Comme pour Arron Afflalo, le contrat de Tolliver n’est donc que partiellement garanti pour 2017-18 et permettra aux Kings de conserver une certaine flexibilité sur le prochain mercato où le salary cap devrait encore être revu à la hausse alors que de nombreux agents-libres prestigieux seront sur le marché. En attendant, avec des apports moyens en carrière de 6 points, 3,5 rebonds et 0,9 assist à 35,7% de loin qui sont proches de ses chiffres à Detroit l’année dernière, AT est une bonne pioche pour Sacto. Le genre de signature anodine qui fait du bien au vestiaire et n’attaque pas trop les finances du club tout en offrant un petit plus sur le parquet.

Associés à une réputation d’asile pour basketteurs schizophrènes, les Kings tentent de changer leur image avec des signatures intelligentes et raisonnables. En attendant les décisions concernant Rajon Rondo et même Rudy Gay que certains annoncent sur le départ, les Californiens sont sur la bonne voie.

Source : USA Today

Source image : Getty Images via www.rantsports.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top