Magic

Frank Vogel, nouveau coach du Magic : s’il fait de Vavane un Paul George 2.0, c’est banco

Avec des signatures d’entraîneurs qui s’enchaînent et des profils de moins en moins précieux, il fallait qu’Orlando rejoigne la partie en recrutant un nouveau coach. Bingo, c’est l’ex-gourou des Pacers qui viendra en Floride pour s’occuper du Magic.

L’incompréhension du départ concernant Scott Skiles enfin digérée, le management devait avancer, et notamment Rob Hennigan qui avait pour mission principale de trouver un homme capable de driver sa machine. Pas facile, avec autant de jeunes ainsi qu’une décision récente aussi brutale, de trouver un leader acceptant de prendre le relais immédiatement. Mais avec des contacts réguliers et un intérêt mutuel, c’est bien Frank Vogel qui a trouvé un accord ce jeudi afin de rejoindre Fournier à Orlando, selon le Florida Sentinel. Une très bonne nouvelle pour les fans du Magic, dans le sens où sur le marché actuel, le jeune stratège était un des profils les plus désirés. Expulsé de l’Indiana en début de mois après avoir malheureusement chuté dans l’estime de Larry Bird, Vogel avait tout de même réalisé un boulot costaud chez les Pacers, en emmenant Roy Hibbert et ses potes à deux reprises en finale de conférence. Des bastons assez épiques face au Heat, puis la chute d’une équipe avec d’abord la blessure de PG il y a deux ans, une saison flinguée derrière, et le nettoyage de l’effectif en décidant de jouer beaucoup plus rapidement. Décidé à vouloir relancer la machine grâce à sa détermination quotidienne et son sens du travail, Frank avait tout de même réussi à réinstaller les Pacers dans le Top 8, mais ce n’était malheureusement pas assez selon Bird pour être maintenu dans la région.

Résultat, c’est le Magic qui se frotte les mains aujourd’hui, en obtenant dans ses rangs un général sachant comment faire bosser des jeunes afin qu’ils accèdent au niveau supérieur. On sait qu’à l’époque, Vogel avait pu compter sur du vétéran solide comme David West afin de distribuer les claques aux enfants, cette fois-ci le challenge sera différent mais le potentiel est bien là. Oladipo, Payton, Hezonja, Gordon et Vucevic, sans mentionner Evan mais ce dernier sera en négociation contractuelle cet été, le nouveau coach a du matos à faire progresser et il faudra prendre de vraies décisions dès la reprise. Dans tous les cas, le CV de Frank n’est plus à remettre en question, lui qui avait notamment repris les rennes des Pacers en tant qu’intérimaire, avant d’aller directement en Playoffs la saison suivante. Bien aidé par l’évolution de Paul George, il avait tout de suite montré ses capacités d’entraîneur en imposant une défense suffocante à Indianapolis, reste à savoir quel type de philosophie il apportera au Magic. Plutôt rapide, plutôt petit, au poste sur Vucevic ou axé extérieurs avec des slashers de partout ? La gueule tirée par les fans de la franchise était compréhensible ces derniers temps, en voyant Skiles sauter du navire alors qu’il avait annoncé un bail longue-durée, mais le cadeau de réconfort est assez doux.

La bonne nouvelle est donc mutuelle, aussi bien pour l’entraîneur que la franchise. Ne pas laisser de doutes chez les jeunes, trouver un leader solide et dont le CV parle pour lui, Vogel débarque dans une situation potentiellement très intéressante. On attend les premières décisions autour de la Draft, tout en vérifiant les choix de Vavane avec cette arrivée toute fraîche.

Source : Florida Sentinel

Source image : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top