Hawks

Preview Hawks – Cavaliers, Game 3 : suite de la mixtape ou réaction des Faucons ?

La série part en Géorgie après deux victoires des Cavaliers, et Atlanta est dos au mur, même si pour l’instant l’objectif est d’aller chercher un match synonyme d’exploit. Les Hawks sont dépassés dans l’affrontement, et sans une réaction dès le troisième match, ils filent tout droit vers un coup de balai.

Un Game 1 relativement serré, un Game 2 aux allures de fessée, et voilà les Hawks menés par deux victoires à zéro, et sans trop de solutions pour gratter un match aux impériaux Cavaliers. Lebron et ses potes n’ont pas fait dans la dentelle au dernier match avec une victoire de 25 points, et un record NBA à la clé : 25 tirs du parking réussis. On suivra donc avec attention la réaction de Budenholzer sur la protection de cette ligne à trois-points. Atlanta a encaissé 40 tirs du parking en deux matchs et si ils ne règlent pas ce problème, le match 3 ressemblera encore une fois à un shootout. Les Hawks ont les moyens de rivaliser dans des concours longue distance, mais Cleveland a fait le travail pour empêcher toute tentative facile. Par exemple, Korver est pour l’instant à 1/3 du parking sur les deux premiers matchs. J.R Smith ne lui laisse aucun espace, et les joueurs de Lue effectuent de bons switchs sur les écrans pour éviter qu’il ne se retrouve seul. Idem en contre-attaque, Korver est toujours ciblé, et il doit pour l’instant passer un sale temps lorsqu’il est sur le terrain.

Le différentiel de niveau se doit aussi à des responsabilités qui ne sont assumées que chez une des deux équipes. Du côté des Cavs, le « Big Three », auquel on pourrait ajouter Gerard, est en grande forme, il assure une très grosse partie du scoring (77,5 points de moyenne sur les deux matchs). Alors que pour les joueurs de Budenholzer, des cadres passent à côté de leur série : c’est le cas de Teague et Horford, qui devaient être un axe important contre Cleveland. Le meneur est face à Kyrie et c’est donc étonnant de ne pas le voir en faire plus offensivement, surtout quand on voit de quoi à été capable son remplaçant Schröder. Quant à Al Horford, c’est un peu le Lowry de cette série. On a l’impression que le All-Star est tétanisé, et on le voit mal se faire violence alors que cela fait maintenant 5 matchs qu’il rend hommage à son ex-coéquipier Pero Antic : quelques briques du parking, aucune intensité ni agressivité, il laisse tout le sale boulot à Millsap. Ce dernier est d’ailleurs le seul avec Bazemore – et Schröder au premier match – a être à la hauteur de l’événement. C’est compliqué dans ces conditions d’espérer quoi que ce soit face à une équipe qui ne compte pas perdre du temps avant les grandes échéances. Les Hawks sont pour l’instant des sparring partner, à eux de devenir des outsiders.

Pronostic : Cavaliers, entre 5 et 10 points

On veut bien croire à une réaction d’orgueil des hommes de Budenholzer mais pas de là à s’imposer. Millsap et Horford ont pointé du doigt le manque de classe de Cleveland, à eux de répondre sur le terrain en montrant un peu plus de défense et d’envie. Et un peu plus de tout pour Horford.

La Phillips Arena reçoit cette nuit le troisième match de la série, et déjà une des dernières chances pour les Hawks d’espérer un résultat. Les Cavaliers ne sont pas là pour trainer, ils ont des échéances plus importantes qui arrivent.

source image : hoopshabit.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top