Hawks

Paul Millsap fait la totale aux Celtics : 31-16-3-2-5, le code secret pour taper Boston

Paul Millsap

Il fallait qu’un client bombe du torse côté Hawks hier soir, qu’un All-Star se retrousse les manches et offre la victoire aux siens : Millsap a été énorme.

Match ultra-important en tête de la Conférence Est, match intense et surtout match serré, Celtics et Hawks se sont battus jusqu’au bout mais au final ce sont les hôtes qui sont repartis vainqueurs : victoire 118 à 107 pour Atlanta !

La fatigue s’est finalement fait sentir, pour Boston. En première mi-temps, et jusqu’à la moitié du troisième quart-temps, les poulains de Brad Stevens ne donnaient pas l’impression d’avoir joué la veille face aux Bucks, un match largement dominé mais qui avait tout de même forcé l’armée verte à devoir prendre l’avion direction Atlanta, afin d’y jouer des Hawks déterminés. Car oui, hier soir, Jeff Teague et ses coéquipiers avaient décidé de retrousser leurs manches, surtout en fin de rencontre, lorsque le coup d’accélérateur était demandé. Laxistes en défense, hésitants en attaque, les représentants d’Atlanta prenaient même douze points de retard à cause de l’agressivité défensive des Celtics sur la ligne extérieure. Un tournant de la rencontre, car derrière Millsap et compagnie se décideront enfin à jouer, pour fatiguer leurs visiteurs du soir. En prenant un inconcevable total de 71 points en première mi-temps, les Hawks n’en laisseront que… 36 après la pause, clairement plus dans les standards de Budenholzer qui souhaitait installer une fesse sur le podium de la Conférence Est. L’effort de Bazemore et de Teague sur les lignes de passes, Horford et Millsap pour aider derrière, Boston n’arrivera pas à tenir et s’inclinera notamment sur une réussite folle des hôtes à distance (17/33).

Et au milieu de ce boucan géré par la Philips Arena ? Un homme, exténué sur le banc, après avoir tout simplement donné son corps à son équipe. Pour ceux qui n’auraient jamais compris pourquoi Paul Millsap est devenu All-Star en rejoignant Atlanta, sa performance hier soir était le meilleur de ses avocats. Un match d’une polyvalence rare, d’une intensité énorme, d’une exemplarité folle, voilà ce qu’il fallait aussi pour écarter des Celtics actif des deux côtés du terrain. Maladroit face aux Raptors, l’intérieur souhaitait se rattraper en effectuant une grosse partie, c’est peu dire s’il a rempli sa part du contrat : 31 points, 16 rebonds, 3 passes, 2 interceptions, 5 contres, 13/22 au tir et 5/7 de loin ? Il fallait juste servir le popcorn et distribuer le programme à l’entrée, et Paulo aurait absolument tout fait pour Atlanta ce samedi. Mais le plus important, évidemment, c’était le résultat collectif et cette majeure victoire à la maison afin d’éviter la route de Cleveland en demi-finale. Non pas que les Raptors représentent un cheesecake, mais on sait que les Hawks voulaient vraiment cette troisième place et cette dernière bataille emportée leur permet d’aborder ces derniers jours de régulière avec confiance.

Plus que deux petits matchs à jouer, un tie-breaker remporté ce soir contre Boston, c’était soirée complète pour les Hawks ce samedi : orchestrée par Millsap, ponctuée par une solide victoire.

Couverture

Source image : 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top