Hawks

Prohibition : Al Horford rançonne Chicago avec 33 points, 10 rebonds, 6 caviars et la victoire

Al horford

Quand Al Horford joue comme ça. Quand les Hawks font circuler le ballon ainsi. L’adversaire compte peu, Atlanta gagne.

Les Bulls étaient sur six victoires d’affilée au moment d’entrer sur le parquet de la Philips Arena. Ils se présentaient donc en clients très sérieux pour des Hawks non moins costauds qui ont superbement imposé leur loi collective dans le sillage d’un homme très dominateur ce soir, Al Horford. Match parfait pour l’ex-coéquipier de Noah à Florida et Atlanta n’a fait qu’une bouchée (saignante) de ces Taureaux venus d’Illinois. 

Le pivot des Faucons a martyrisé les intérieurs chicagoans. Il leur a fait la totale et des deux côtés du terrain avec, au final, une feuille plus que noircie : 33 points, 10 rebonds, 6 passes décisives et 4 contres en 36 minutes. Pau Gasol (10 points et 7 rebonds ce soir) va certainement passer une très mauvaise nuit… Tous les Bulls aussi d’ailleurs car, soyons clairs, ils n’ont pas vu le jour. Du début à la fin de la rencontre, les Aigles de Géorgie ont déployé leurs ailes pour évoluer à des hauteurs que les Taureaux n’avaient pas les moyens d’atteindre. Le jeu collectif léché auquel Atlanta nous avait habitué la saison dernière est en train de réapparaître. Le ballon circule parfaitement, les systèmes sont soyeux et les tirs tombent dedans. Bref, ces Hawks se sont régalés et ce sont les Bulls qui ont payé l’addition.

Après avoir pris un cinglant 30-19 sur le premier quart, Chicago a tout le temps été derrière. Jimmy Butler a bien tenté de se démultiplier comme il sait si bien le faire et ce sont tout de même 27 points et 8 rebonds qui sont venus garnir la feuille de l’ami « Buckets » pendant que Mirotic envoyait un sympathique double-double (24 points, 10 rebonds). Mais rien n’y fit car pour battre ces Hawks, il faut défendre beaucoup mieux. Il faut beaucoup mieux effectuer les rotations afin de contrecarrer le jeu de passe millimétré de Paul Millsap, Al Horford et consorts. Et les Bulls n’ont pas du tout réussi dans ce domaine cette nuit. Résultat : 120 points dans la musette ce qui est bien trop élevé pour espérer repartir de Géorgie avec une victoire. Les critiques vont encore certainement revenir à l’encontre de Chicago après cette défaite face à un concurrent direct dans le haut de la conférence Est mais il faudra surtout surveiller la façon dont ils vont réagir, dès lundi, à la maison contre Washington.

Une fessée. Une vraie bonne fessée, c’est ce que les Bulls raménent d’Atlanta aujourd’hui. Les deux équipes vont se recroiser le 10 février prochain à Chicago et il y a fort à parier que ce match sera abordé très différemment par les hommes de Fred Hoiberg. Les Hawks eux, continuent leur petit bonhomme de chemin et sont à prendre très au sérieux. 

Boxscore Bulls

boxscore Hawks

Source image : twitter /@NBATV

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top