Top Ten

Top 10 du jour : happy birthday à Louis Pasteur, un héros pour Tyler Hansbrough et Matt Barnes

Top 10

Tyler Hansbrough, Matt Barnes, Avery Bradley, Tony Allen… Imaginez si tous ces mecs n’avaient pas chaque jour leur rappel contre la rage. Alors respect à Louis Pasteur et surtout merci, sans lui plusieurs adversaires auraient déjà été mordus à mort.

Noël est désormais derrière nous et même si les relents de la bûche se font encore tenaces, il faut maintenant regarder en avant. Direction le réveillon de la nouvelle année mais aussi vers la suite de la saison NBA. Treize matchs avaient ainsi lieu hier soir et si l’on a eu droit à quelques belles surprises, le Top 10 est lui bien à l’heure. Avec sa petite dose d’anecdotes, évidemment.

Cet article est dédicacé à Tyler Hansbrough, Matt Barnes, DeMarcus Cousins, Avery Bradley, Tony Allen ou encore Pat Beverley, tous bien aidés un jour ou l’autre par la découverte dont nous allons parler ci-dessous.

Né le 27 décembre 1822 (il a donc aujourd’hui 193 ans), Louis Pasteur grandit à Dole (Jura) et se dirige en 1839 vers Besançon pour entamer la première partie de ses études. Si on l’imagine donc parler avec un accent montagnard bien vilain, il n’en demeure pas moins un excellent élève puisqu’il obtient son Bac de lettres mais aussi un Bac de Mathématiques histoire de bien remplir son archer. Cinq ans plus tard, le bonhomme ne s’est pas arrêté en route puisqu’il devient docteur en science à 25 ans, à un âge où une bonne partie d’entre nous n’est intéressé que par les stats de Russell Westbrook. Père de cinq enfants, Louis va consacrer sa vie à la recherche et parallèlement à sa vie de prof de fac et d’université, la fermentation alcoolique et la conservation de l’alcool n’auront plus de secrets pour lui, ce qui explique sûrement ce gigantesque portrait du génie dans l’entrée de la baraque de Ty Lawson.

Le coup de maître de Louis Pasteur arrive en 1885. Désormais académicien et officier de la Légion d’honneur après de nouvelles études sur l’altération de l’urine, la maladie du charbon ou encore sur la septicémie, ce sont ses travaux concernant un vaccin contre la rage qui vont le faire rentrer au Hall of Fame. Le 6 juillet, le savant reçoit dans son cabinet un petit berger alsacien, Joseph Meister, qui a été mordu par un chien enragé et exige des soins immédiats. Il prend le risque de lui inoculer un nouveau vaccin de son invention. Et à son grand soulagement, l’enfant sort guéri de l’épreuve. Ni une ni deux, Loulou fonde l’Institut qui porte encore son nom à Paname et dépose le brevet de son vaccin. Fini la bave aux lèvres et les vieilles morsures , l’Homme peut donc être guéri de la rage. Décédé dix ans plus tard, le 28 septembre 1895, Louis Pasteur reste à ce jour l’un des plus grands savants de l’histoire et on lui adresse aujourd’hui une immense dédicace en imaginant deux secondes ce que donnerait donc un Hansbrough ou un Barnes si ces derniers n’avaient pas leur rappel de vaccin avant chaque match.

On vous laisse maintenant cogiter là-dessus en vous offrant le Top 10 du jour, avec là aussi quelques enragés. Enjoy et big-up Louis Pasteur.

Source image : @artkor7

Source vidéo : youtube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top