Grizzlies

Triple-double pour Marc Gasol dans la win face aux Rockets : à Memphis on n’avait plus vu ça depuis Pau

Ça va mieux pour Marc Gasol et les Grizzlies qui n’ont plus connu la défaite depuis une semaine. Grâce à une défense enfin retrouvée, Memphis a renvoyé les Rockets dans la morosité d’une franchise qui se cherche encore depuis ce début de saison (96-84).

Sans Zach Randolph, qui a ressenti des douleurs au genou droit avant la rencontre, les Grizzlies sont accrochés dans le premier quart-temps mais les choses vont rapidement se gâter pour les hommes de J.B. Bickerstaff qui termineront la rencontre avec une adresse calamiteuse de 37,8% au tir, 20,7% du parking et à peine plus de la moitié des lancers-francs convertis (22/37). Comment espérer alors faire quelque chose ? Memphis est loin d’être l’attaque la plus flamboyante de la ligue mais Mike Conley (26 points) et surtout Marc Gasol vont permettre aux Oursons de construire petit à petit leur quatrième victoire consécutive, la septième de la saison. Présent au rebond comme à la passe, l’Espagnol va valider son premier triple-double en carrière sur un rebond à deux minutes du dernier buzzer. Avec 16 points, 11 rebonds et 11 caviars, il efface ainsi des tablettes un certain Pau Gasol, auteur de la dernière performance en 3D de l’histoire des Grizzlies le 24 janvier 2007 face au Jazz d’Utah (17 points, 13 boards et 12 assists à l’époque). Les deux frères succèdent à Gus et Ray Williams au tableau des frangins à avoir tous les deux réalisé au moins un triple-double dans leur carrière (via Sportsnet Stats), alors que les frères Lopez sont pour l’instant plus doués dans les bagarres de rue que sur les feuilles de stats.

La marche était trop haute pour les Rockets qui replongent donc après leur réaction face à Portland pour la première de Bickerstaff sur le banc deux nuits plus tôt. Muets dans les huit premières minutes du quatrième quart-temps (hors lancers-francs), les Fusées de James Harden (22 points, 6 rebonds, 5 passes mais à 1/7 à trois points) perdent pour la cinquième fois en six matchs et ne semblent pas encore avoir mis la main sur la télécommande pour appuyer sur le bouton « ON ». Houston est dixième de la Conférence Ouest ce matin avec un bilan de cinq victoires pour huit défaites.

Sans très bien shooter (42%), Memphis assure l’essentiel grâce à un Marc Gasol au jeu juste. Les Rockets auront cinq jours pour apprendre de leurs erreurs et de leurs 23 turnovers notamment avant de recroiser la route des Grizzlies à domicile cette fois. Avant cela, il faudra recevoir des Knicks, qui viennent de faire le plein de confiance à OKC, dès ce soir. Attention à ne pas rentrer dans une spirale négative !

Le premier triple-double de Marc Gasol en carrière

Boxscores

Source : NBA.com

Source : NBA.com

Source image : talkinhoopz.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top