EuroBasket

La République Tchèque rosse la Croatie : 80 – 59, match dégueulasse pour Bogdanovic et sa bande !

En preview de cette rencontre, nous nous demandions si Jan Vesely et sa bande allaient pouvoir lutter face aux nombreux talents dont dispose la Croatie mais en fait la vraie question à se poser concernait la capacité de ces mêmes Croates à se hisser à la hauteur de l’événement. En huitième de finale d’un Euro, il faut jouer ensemble, il faut se battre sur chaque balle et être solide mentalement. Ce ne fut pas le cas de Dario Saric et compagnie pour ce premier match du jour et les Tchèques les ont méthodiquement démantelé ! 

D’entrée, les Tchèques ont fait ce qu’ils savent faire : mettre une grosse intensité dans chaque possession qu’elle soit défensive ou offensive. Et si Mario Hezonja a démarré le match pied au plancher, ce sont bien les hommes de Ronen Ginzburg qui sont dans le meilleur rythme avec notamment un duo Jan Vesely – Tomas Satoransky assez intenable et un Blake Schilb qui trouve par deux fois la mire à 3-points. Le coach croate, Pesarovic, prend d’ailleurs son premier temps-mort quand ce même Satoransky donne 6 points d’avance aux siens (15-9). Mais les Tchèques sont bien dans leur match alors que Saric et consorts semblent encore avoir la tête sous la couette. 20 – 13 au bout des 10 premières minutes

Au démarrage du deuxième quart, on se dit que les Croates vont se réveiller et se mettre enfin à jouer mais les Tchèques continuent à défendre dur et à planter leurs tirs. Heureusement pour la Croatie, Bogdanovic – qui a disparu façon Brooklyn par la suite – et Simon plantent quelques points mais cela ne suffit pas, loin de là. Jelinek – un barbu façon hipster new yorkais sorti du banc de la république Tchèque – prend même feu en attaque et plante 11 points au cours des 5 minutes qu’il va passer sur le parquet ! Un autre illustre inconnu – Patrick Auda – se contente de batailler, de jouer simple sous les deux cercles et l’écart augmente inexorablement… 38 – 25 à 4 minutes de la mi-temps et carrément 48 – 31 à la pause. Les Croates bafouillent, leur mouvement de balle fait pitié et les erreurs se succèdent. Pendant ce temps, les Tchèques jouent juste.

Au retour des vestiaires, le match va tout simplement tourner à la leçon. La République Tchèque joue au basket pendant que la Croatie tente des un contre un… Hezonja se bat mais fait rop de mauvais choix qui viennent gonfler sa jolie collection de pertes de balles. Et l’écart monte. Il est déjà de 23 unités (56 – 33) à peine 4 minutes après le début de la deuxième mi-temps. Pire, il va monter jusqu’à 30 (63-33), les Croates ne réussissant pas à marquer le moindre points pendant un trou spatio-temporel espace temps de plus de 7 minutes ! Catastrophique, inadmissible pour une équipe aussi bien fournie en talents ! Ils vont avoir un sursaut à partir de la fin de ce troisième quart et en début de quatrième. Dario Saric arrête enfin de tenter des step-back trop compliqués pour lui, les meneurs – Ukic et Stipcevic – comprennent qu’il leur faut tenir la balle, la faire tourner, créer… La Croatie recolle un peu à -17 (67-50) puis même à – 13 (67 – 53) mais les Tchèques ne l’entendent pas du tout de cette oreille. Une ou deux grosses défenses, encore quelques ballons perdus du côté Croate et un bon gros putback de Jan Vesely vont finir de plier le match (73-56 à un peu plus de 3 minutes de la fin). Au passage, soulignons la superbe performance de Vesely qui est incontestablement l’homme de la rencontre avec 20 points, 13 rebonds, 2 interceptions et une présence défensive en général absolument exemplaire.

Mentalement, ces Croates n’étaient pas prêts. Ils n’avaient pas compris ce qu’il en coûte de débarquer la bouche en cœur sur un parquet pour un match éliminatoire d’une compétition comme un Eurobasket. Le talent ne suffit pas à ce niveau. Il faut d’abord penser à jouer au basket et c’est ce qu’ont fait les Tchèques ! Chapeau à eux et nous avons désormais hâte de voir s’ils peuvent reproduire ce type d’effort en quart de finale pour la première fois de leur histoire.

République Tchèque

Boxscore Republique Tchèque

fiba.com

Croatie

Boxscore Croatie

fiba.com

Source image : fiba.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top