EuroBasket

La liste des absents de l’EuroBasket : qui restera avec l’infirmière, qui aura ping pong ?

Comme chaque grande compétition internationale, l’EuroBasket qui commence ce samedi sera une belle occasion pour les meilleures équipes du vieux continent de venir s’écharper sur les parquets et ce, pour notre plus grand plaisir. Pourtant, cet Euro comptera son regrettable lot de blessés. Des joueurs qui – pour diverses raisons – n’ont pas répondu à l’appel de leur nation…

En effet, sur les 24 équipes participantes, seules 9 ont la chance de ne déplorer aucun absent notable. Parmi elles, beaucoup de « petits petits pays du basket » comme la Belgique, l’Estonie, la Finlande, la Géorgie, l’Islande, les Pays-Bas ou la République Tchèque. Mais notons que l’Italie et la Grèce se présenteront avec des effectifs que nous pouvons aisément qualifier de complets avec leurs NBAers et leurs gros joueurs évoluant en Europe.

D’autres nations n’ont pas eu autant de chance. La Slovénie – qui devra se priver notamment de Goran Dragic, Beno Udrih ou encore Erazem Lorbek – compte 7 joueurs importants qui ont déclaré forfait et est l’équipe la plus touchée. L’Espagne et la Russie arrivent juste après avec 6 éléments de base indisponibles. Les Ibères vont devoir faire sans Marc Gasol, sans Juan-Carlos Navarro ou sans Serge Ibaka et Ricky Rubio par exemple pendant que les anciens protégés de David Blatt seront privés de Sasha Kaun, d’Andrei Kirilenko ou encore de Timofey Mozgov sans oublier Alexey Shved

Tous les autres sélectionneurs doivent également composer avec quelques blessures ou forfaits de complaisance fortement recommandés par une franchise NBA. Les Turcs vont devoir se passer d’Omer Asik et d’Enes Kanter ce qui change considérablement la teneur de leur raquette. Même combat pour les Serbes qui ont vu Boban Marjanovic se faire retenir par les Spurs pendant que Nenad Krstic déclarait forfait. Nos Bleus n’ont pas non plus échappé à la « règle » puisque Joakim Noah a encore une fois décliné la sélection, Alexis Ajinça se retrouve coincé par les dirigeants des Pelicans qui viennent de lui offrir 4 années de contrat sans oublier que Ian Mahinmi et Kevin Seraphin n’ont tout simplement pas été appelés.

D’autres absents notables sont éparpillés comme Chris Kaman qui ne viendra pas chasser en Europe en ce mois de septembre et laisser Dirk tenir la raquette allemande, Mirza Teletovic qui a décidé de suivre les directives de ses nouveaux patrons (les Suns) et restera tranquillement dans l’Arizona tout comme Jusuf Nurkic dont on attend beaucoup à Denver. Kristaps Porzingis, qui cherche un appart’ proche de celui de Melo, ne viendra donc pas, sans oublier la paire BoMcCalebb – Pero Antic, ce dernier ne nous faisant malheureusement pas admirer ses superbes tatouages lors de cet Euro. Pas d’Alex Len pour l’Ukraine, pas de Maciej Lampe pour la Pologne : enfin, la Lituanie – vice-championne en titre – devra faire sans Donatas Motiejunas, Martynas Pocius et Linas Kleiza…

Il n’empêche que ce championnat d’Europe sera très fourni en joueurs de talent et devrait, comme toujours, s’avérer être une compétition très relevée. Ces absences sont déplorables mais il faut bien comprendre qu’elles vont être aussi l’occasion pour de jeunes joueurs d’avoir leur chance au haut niveau. Qui dit absence, dit joueur surprise, dit révélation… 

Source image : fiba.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top