Kings

« DeMarcus Cousins est intransférable » : Vlade Divac parle de Sacramento ou d’autres asiles ?

Auteur d’une dernière saison bien épaisse au niveau statistique, le pivot des Kings a reçu la bénédiction de son Vice-Président des opérations basket, Vlade Divac. Pour lui, personne ne touche à DMC : le bonhomme sera à Sacramento quoi qu’il arrive.

Ce n’est pas tous les jours qu’on trouve un intérieur capable de claquer des campagnes à 24 points, 13 rebonds, 3 passes et près de 2 contres par rencontre. Une petite pépite explosive formée à Kentucky, qui a encore du mal à contrôler ses émotions mais semble vouloir faire des efforts. On l’a notamment vu en début de saison dernière, lorsque DeMarcus avait annoncé qu’il prendrait moins de 5 fautes techniques sur sa régulière 2014-2015, un départ tonitruant avec Mike Malone avant de voir l’entraîneur se faire virer pour la punchline la plus respectée de la Ligue aujourd’hui, Tyrone Corbin. Par la suite, c’est George Karl qui viendra installer ses bouteilles de pinard systèmes bien léchés dans la capitale californienne, un changement de pilote qui n’aura malheureusement pas vraiment servi de crème fraîche sur un Cousins plus chaud que jamais : 14 techniques au final, bas-fonds de la Ligue pour les Kings. Du coup, comme chaque été que la franchise termine avec moins de 30 victoires (la 7ème de suite), on entoure DMC d’affection en lui offrant des wagons de compliments : le dernier en date nous vient de Vlade.

DeMarcus est intransférable et c’est un joueur autour duquel on souhaite construire la franchise.

Intransférable dans tout autre asile reconnu par l’Oncle Sam à cause de son dossier d’une demi-tonne ou intransférable dans la moindre franchise qui souhaite avancer vers les Playoffs ? Plus sérieusement, si on savait déjà que les Kings voulaient garder leur géant, cette phrase était notamment l’occasion parfaite pour Divac de remettre les points sur les i après avoir vu George Karl prendre un peu trop la confiance. En effet, l’ivrogne le coach avait laissé sous-entendre qu’aucun joueur était intransférable dans son effectif après la fin de la régulière, une prise de confiance un peu trop inquiétante selon le VP qui a tout de suite tenu à réinstaller chacun à sa place : je m’occupe des transferts, tu t’occupes de perdre en faisant semblant. Du coup, on n’a pas prévu d’envoyer DMC où que ce soit, même si les offres se multiplieront à l’avenir, les sélections pour le All-Star Game aussi et la frustration de ne pas jouer en Playoffs également. Un magnifique cirque qu’on vous propose de retrouver bien évidemment en octobre prochain même si un nouveau choix de Draft de qualité sera probablement ajouté au roster.

Tout va bien chez les Kings. Prochaine étape, signer Rajon Rondo sur un contrat max afin d’augmenter la cohésion d’équipe. Can’t fuck*** wait.

Source : SactownRoyalty

Source image : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top