Warriors

Warriors – Grizzlies, débrief du Game 1 : Golden State reçoit Memphis 5 sur 5

Alors qu’ils retrouvaient le terrain suite à une longue semaine de repos, les Warriors n’ont pas traîné à remettre la machine en route et ont imposé leur loi à Memphis en ce dimanche après-midi ensoleillé dans la Bay Area. Golden State rejoint Washington et engrange une cinquième victoire de suite dans ces Playoffs (101-86).

En l’absence de Mike Conley – qui n’exclut pas un retour mardi pour la Game 2 malgré un œil encore ensanglanté -, c’est le Grec Nick Calathes qui complétait le starting five des Grizzlies comme lors des deux derniers matches face à Portland. Malheureusement pour lui, les Warriors en pleine santé ne vont laisser aucune chance à leurs invités en dictant leur propre rythme en attaque. Déjà très bon au premier tour contre New Orleans, Draymond Green répond présent face à… Marc Gasol – Andrew Bogut s’occupant du cas de Zach Randolph – et prend ses aises derrière l’arc dans ce premier quart-temps (11 points à 3/4 from downtown), gavé par les passes 3 étoiles de Chef Curry. 32-25.

Bien aidé par Harrison Barnes en provenance du cinq, le second unit des Warriors va poursuivre sur la lancée des starters pour offrir un premier matelas à Golden State (49-33) tandis que Mo Speights profite du repos de la paire Randolph-Gasol pour faire danser Kosta Koufos au poste. Plus tard, l’Espagnol (21 points et 9 rebonds à 5/10 au shoot mais 11/12 aux lancers) peine à rentrer ses tirs mais permet quand même aux Oursons de faire un petit rapproché avant la mi-temps malgré l’adresse insolente des Dubs (61,5% à 24 sur 39). 61-52.

De retour des vestiaires, Barnes confirme qu’il est comme un poisson dans l’eau en Playoffs et fait mal à Memphis avec son activité au rebond pendant que Draymond Green écope de sa quatrième faute, permettant à David Lee de faire ses débuts en Playoffs cette saison. Andrew Bogut l’imitera quelques secondes plus tard sur une roublardise de Marc Gasol, mais les « Splash Brothers » frappent par deux fois pour donner aux Californiens le plus grand écart du match (80-60). Toujours à l’affût du moindre ballon qui traîne, Tony Allen (15 points, 4 rebonds, 3 interceptions, 3 passes) réalise un bon match sous les sifflets de l’Oracle Arena qui ne pardonne rien. 83-66.

Concentrés avant d’aborder les douze dernières minutes de la rencontre, les Warriors éviteront la frayeur du Game 1 face aux Pelicans pour gérer tranquillement leur avance. Stephen Curry terminera la rencontre à 22 points, 7 assists mais 4 turnovers à 4/8 du parking, parfaitement secondé par Klay Thompson (18 points, 6 assists, 3 rebonds à 8/16) pour offrir un premier succès à Golden State dans cette série. 101-86.

Sans Mike Conley, les Grizzlies n’ont rien pu faire face à des Warriors particulièrement adroits en première période. Tony Allen et les intérieurs de David Joerger étaient trop juste dans ce Game 1 et Jeff Green va devoir sortir du lit dans ces Playoffs si Memphis veut espérer pouvoir faire quelque chose contre la meilleure équipe de la saison régulière.

 Boxscores

Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Source : NBA.com

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.
Source : NBA.com

Calendrier

Game 1 : Memphis @ Golden State, 86-101.

Game 2 : Memphis @ Golden State, 5 mai 10:30 PM (4h30, heure française).

Game 3 : Golden State @ Memphis, 9 mai 8 PM (2h, heure française).

Game 4 : Golden State @ Memphis, 11 mai 9:30 PM (3h30, heure française).

*Game 5 : Memphis @ Golden State, 13 mai, horaire à déterminer.

*Game 6 : Golden State @ Memphis, 15 mai, horaire à déterminer.

*Game 7 : Memphis @ Golden State, 17 mai, horaire à déterminer.

: si nécessaire

Source image : Twitter @NBAcom

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top