Kings

DeMarcus Cousins croit en son nouveau coach : déjà un renvoi à venir pour George Karl ?

Apathiques, amorphes, voire insipides depuis quelques temps (depuis le licenciement de Mike Malone en fait), les Kings se sont refait la cerise contre les Celtics, même si l’improbable Austin Rivers est venu calmer les ardeurs des potes de DeMarcus Cousins, cela faisait un petit bout de temps que cette équipe n’avait pas montré de solidarité et de résistance sur le parquet.

La raison ? Inutile de la chercher bien loin, selon DMC, c’est bien George Karl qui insuffle cette bonne dynamique et cet esprit de compétition qui faisait tant défauts aux pensionnaires de Sacramento ces dernières semaines. Non contents d’avoir retrouvé un minimum de stabilité, au moins jusqu’à la fin de saison, car on peut s’attendre à tout avec cette franchise, les joueurs auraient donc une totale confiance en leur nouvel entraîneur et seraient grandement convaincus par son discours. C’est DeMarcus Cousins himself qui prend donc la parole et qui monte au créneau pour défendre l’ancien coach des Nuggets et s’exprimer sur leur dernier match face à Boston.

« Face aux Celtics, vu comment on était partis, on aurait très bien pu laisser tomber et rejouer en freestyle. Mais on est restés soudés, on a continué à y croire et on a arraché une belle victoire au final. »

« Je crois en chaque personne de cette franchise. Que ce soit les joueurs ou le coach, George Karl nous motive beaucoup, son énergie est contagieuse ! On prend beaucoup de plaisir depuis qu’il est arrivé, on court, on joue ensemble… C’est vraiment cool. »

Ce match contre les Celtes semble avoir fait office d’énième déclic. Bien sûr, tout n’est pas parfait et George Karl va donc avoir besoin de faire quelques ajustements pour remettre les Kings sur les mêmes rails que ceux du début de saison (circule Michael. B, ce ne sont pas ceux que tu penses), mais force est de constater qu’il s’est déjà mis le visage de la franchise dans la poche. De plus, le style de jeu rapide, décomplexé et instinctif qu’il prône pourrait très bien convenir à cette jeune tribu fougueuse en quête de victoires. Le seul problème, c’est que le dernier coach qui a réussi à faire tourner ce moteur, c’est Mike Malone qui doit actuellement se contenter des allocations chômage.

Espérons tout de même que DeMarcus Cousins soit enfin écouté pour que le proprio Vivek Ranadivé n’en fasse pas qu’à sa tête encore une fois et désintègre la moindre once de cohérence en un seul geste. Les Kings n’ont plus rien à jouer cette saison, comme pour changer, et peuvent donc déjà préparer la suivante. As usual.

source image : Ed Szczepanski – USA TODAY

source texte : Sactown Royalty

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top