Suns

Dragon bientôt libre : Goran Dragic considère « chaque équipe comme une option »

Goran Dragic a encore une année de contrat (7,5 millions) avec Phoenix après cette saison mais il a la possibilité d’y renoncer pour devenir agent-libre non restreint dès cet été (Player Option). Et, quand on regarde la liste de futurs agents-libres, on s’aperçoit que le Slovène fera partie du haut du panier.

Après Marc Gasol, Kevin Love, LaMarcus Aldridge et Rajon Rondo, le « Dragon » sera clairement très convoité. Pour toute équipe qui veut s’armer d’un arrière rapide, technique, capable de scorer et de distribuer, Dragic est certainement la meilleure option sur le marché des agents-libres l’été prochain. D’autant plus que le numéro 1 des Suns a bien fait comprendre qu’il allait garder ses options ouvertes et étudier toute proposition comme il l’a précisé pendant le weekend à Jonathan Feigel du Houston Chronicle :

« Chaque équipe en NBA est une option pour moi parce que c’est un privilège de jouer pour n’importe quelle équipe de NBA. Quand le temps viendra, je me m’assiérai autour d’une table avec ma famille et mon agent et nous essaierons de prendre la meilleure décision. »

Les Rockets – qui l’ont laissé filer en 2012 – seront sur le coup en juillet. Les Knicks et les Lakers auront beaucoup de place dans leurs cap space et auront besoin de se positionner sur un meneur à garder sur le long-terme. Il y a également un paquet d’autres franchises – comme les Kings, les Celtics, le Heat, le Jazz ou les Pacers par exemple – qui pourraient avoir envie d’améliorer la qualité de leur poste 1. Bref, de toute évidence, ce ne sont pas les options qui vont manquer pour l’ami Goran. Il pourrait aussi rester à Phoenix mais cela va très certainement dépendre de comment se déroule la deuxième partie de saison en Arizona. Les Suns sont actuellement à la lutte pour éventuellement arracher la 8ème place de l’Ouest mais il reste encore beaucoup de matchs et le Thunder (voire les Pelicans) ne vont pas être faciles à tenir en respect aussi longtemps.

De plus, Dragic touche aujourd’hui 7,5 millions et va certainement demander un salaire très supérieur pour son prochain contrat étant donné que sa cote n’a jamais été aussi haute. Phoenix a déjà un gros contrat en cours sur Eric Bledsoe, Isaiah Thomas jusqu’en 2018 et le jeune rookie Tyler Ennis à faire grandir. Ces trois joueurs jouent au même poste que le Slovène. Dans ces conditions, il n’est pas du tout sûr que les Suns aient envie de payer Dragic aussi cher que d’autres seront prêts à le faire.

Financièrement, les Suns ne seront donc pas les mieux placés pour contenter le Dragon alors que, sportivement, ils peuvent tout à fait envisager l’avenir sans lui. La probabilité de voir Goran Dragic rester à Phoenix après cette saison n’est pas si élevée que ça au final. Affaire à suivre…

Source : ProBasketballTalk

Source image : USA Today

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top