Sixers

Nerlens Noel dunke sur Plumlee et assomme Brooklyn

Un peu moins de 22 secondes à jouer, Nets et Sixers sont à égalité 88 partout mais ce sont les hommes venus de Pennsylvanie qui ont la balle. Le Barclays Center envoie des « defence, defence » pour pousser son équipe à tenir afin d’aller en prolongation pour enfin se débarrasser des jeunes protégés de Brett Brown.

C’est Michael Carter-Williams qui a la balle en main. Le ROY 2014 se joue de Jarrett jack et se lance dans un drive. Mason Plumlee tente de fermer l’accès au cercle mais le meneur de Philly le voit venir et sert Nerlens Noel sous le panier. L’intérieur de Sixers attrape ce ballon, s’élève et écrase tout dans le panier et un peu sur la tronche d’un Plumlee du coup trop mal placé pour pouvoir tenter quoi que ce soit. 90 – 88 et à peine plus de 3 secondes sur l’horloge. Les Nets ne reviendront pas et encaissent ici une défaite largement évitable.

Voici donc une 6ème victoire pour les Sixers qui sèment les Knicks au classement de la conférence Est. Notons, au passage, la clairvoyance de la défense des hommes de Lionel Hollins qui ont laissé Carter-Williams pénétrer alors qu’il n’est tout de même pas un tueur à mi-distance… Notons également que cette défaite de Brooklyn permet aux Pacers – qui ont gagné après prolongation contre les Celtics – de se rapprocher encore plus sérieusement des places de Playoffs.

Entre ces Nets (bilan 16-20) incapables d’être constants et ce Heat (bilan 15-21) dont on a bien du mal à estimer le réel niveau, les hommes de Frank Vogel ont toutes les raisons de s’accrocher et de croire en leurs chances d’atteindre la post-season malgré une saison pourrie par de vilaines blessures.

Source image : YouTube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top