All-Star Weekend

Qui va louper le All-Star Game cette saison ? Bilan ‘OMG’ de l’Ouest, à 3 semaines des résultats !

C’est la même affaire chaque année, et elle offre souvent les débats les plus envenimés ! Les votes du All-Star Game se terminent le 19 janvier, en ce qui concerne le 5 majeur des deux équipes. Mais pour les remplaçants ? Un véritable cauchemar qui se terminera le 29 janvier, date d’annonce des effectifs complets. La Conférence Est a déjà été traitée, on passe à l’Ouest pour faire un premier bilan du chantier.

Au moment où ces lignes sont écrites, la plus récente update des votes (ici) offre un cinq d’une violence inouïe pour la Conférence Ouest, avec des athlètes venus d’une autre planète et des techniciens capables de vous faire perdre la vue. Au programme : Stephen Curry avec Kobe Bryant derrière l’arc, Anthony Davis en compagnie de Blake Griffin et Marc Gasol sous les arceaux. Le débat n’a pas vraiment lieu en comparaison avec l’Est, seuls quelques irréductibles Texans nous diront que James Harden mérite d’être dans le cinq devant Kobe, mais autant demander aux Knicks de réaliser cinq attaques en triangle de suite. Trois des quatre autres membres trustent le Top 8 de leur jungle, Anthony Davis étant coincé avec les Pelicans de ce bon vieux Monty Williams. On vous propose donc de voir ci-dessous ceux qui devraient logiquement faire partie de la liste le 29 janvier 2015, et ceux qui auront besoin d’une bonne tape dans le dos le lendemain matin. Lets’ go.

couverture

100% de chances pour James Harden, Russell Westbrook, LaMarcus Aldridge et Dirk ?

Cinq joueurs seront bien présents au moment de l’entre-deux, mais l’Ouest devra sélectionner 7 remplaçants qui peuvent se répartir de la façon suivante : 3 intérieurs et 4 arrières, ou 3 arrières et 4 intérieurs. Dans la catégorie des yeux fermés mais des barbes pointues, James Harden est un choix inévitable. Bataillant actuellement avec Stephen Curry dans la course au MVP, l’arrière est au sommet de son art cette saison et son statut d’All-Star est indiscutable. De même pour Russell Westbrook qui a certes connu des soucis à la main en début de saison mais a montré par la suite qu’il habitait bien la même planète qu’Anthony Davis. Des statistiques folles, un Thunder qui devrait aller en PlayOffs cette saison, choix logique. Chez les grands, impossible de ne pas penser à LaMarcus Aldridge qui fait un boulot monstre à Portland, des chiffres et un bilan collectif exemplaire : pas besoin de tourner 1000 ans autour du pot pour savoir quel intérieur mérite de participer au match des étoiles cette saison. Cependant, de la même façon que LMA avec Damian Lillard, Dirk Nowitzki pourrait être à la bataille avec… Monta Ellis, de ses propres Mavs ! Le sniper germain est toujours aussi efficace et Dallas se place dans le top de l’Ouest, mais son collègue de bureau ne lui piquera-t-il pas la place chez les intouchables ? Ce quatuor devrait normalement garder le sourire jusqu’en février, mais les 3 remplaçants suivants sont difficilement repérables : qui va prendre la porte en premier et vivre le match en direct des tribunes ? On commence chez les arrières.

couverture

2 places, oui mais qui : Klay Thompson, Monta Ellis, Damian Lillard ou Chris Paul ?

Bonjour, ici prise de tête aux commandes, bienvenue à bord de notre vol direction déception ! Seulement deux places derrière les monstres que sont James Harden et Russell Westbrook, et encore on part sur un modèle où quatre arrières sont sélectionnés… Dans cette bataille de purs techniciens, Klay Thompson semble avoir un net avantage sur ses concurrents. En effet, les Warriors dominent la Conférence Ouest, et la tradition veut que l’équipe au meilleur bilan soit doublement représentée : des statistiques en hausse et une belle connexion avec Curry qui pourraient l’envoyer au ASG. On parlait justement de Dirk ci-dessus, Monta Ellis prendra-t-il la place de son coéquipier ? L’arrière est phénoménal cette année, ultra-clutch et meilleur scoreur des Mavs qui squattent le Top 4 de leur jungle. Difficile d’imaginer deux joueurs de Dallas à New York, mais si Dirk se fait avoir… Impossible d’imaginer Aldridge dans cette position, lui qui pourrait être accompagné par Damian Lillard. Après un début de campagne timide, le meneur a passé la vitesse supérieur et Portland colle désormais aux fesses des Warriors. Déjà All-Star l’an dernier, Damian mérite clairement d’y retourner, surtout si c’est pour participer à tous les concours une nouvelle fois. Enfin, on a du mal à imaginer un match des étoiles sans Chris Paul, mais il va peut-être falloir se faire à cette idée cette année. Le numéro 3 des Clipps traîne un peu la patte, et Griffin représentera déjà la franchise dans le cinq de départ : deux membres de Lob City à Manhattan ? Maybe. Direction les intérieurs pour comprendre que la sélection sera une véritable torture cette année.

couverture

Bordel complet pour Kevin Durant, DeMarcus Cousins, Tim Duncan et Dwight Howard.

Là, c’est le boss final du donjon. Plus personne pour vous aider, on est soit sur un seul choix en cas de 2 arrières choisis, soit deux choix en cas d’un meneur sélectionné. Sounds fun. On commence par Kevin Durant qui a certes loupé un wagon de matches mais devrait être à New York : un MVP en titre qui ne va pas au All-Star Game ça n’a pas dû arriver une centaine de fois… Il faudra cependant vérifier les votes du cinq majeur, car KD pourrait voler la place de Marc Gasol et ainsi chambouler les sélections ! Derrière lui, DeMarcus Cousins a le jeu et les statistiques pour rejoindre la table des adultes, mais son équipe n’y arrive toujours pas. Sélectionné de toute évidence il y a encore un mois, DMC commence doucement à retrouver son ancienne attitude, celle qui pourrait lui coûter un nouveau ASG en direct des tribunes… D’ailleurs, que serait le match des étoiles sans un membre des Spurs ? Quand c’est pas Tony c’est Tim Duncan, et quand Kawhi Leonard s’explose la main on ne sait plus quoi faire. Notre cher TP n’a pas réalisé de beau début de saison, et si un habitant de San Antonio doit y aller, c’est bien TD. Seulement, le bilan de Gregg Popovich et compagnie est mitigé pour le moment, en comparaison avec Houston où Dwight Howard retrouve tranquillement ses chiffres et son niveau d’antan. Pas de domination outrageuse au poste, mais du bon boulot pour des Rockets qui restent dans le haut de leur conférence et pourraient avoir deux représentants en février.

Beaucoup plus tendue qu’à l’Est, la sélection des 12 joueurs de l’Ouest pour le All-Star Game est une tâche tellement difficile que certains aimeraient la confier à leur voisin. Hormis le petit duel de vote opposant Kevin Durant à Marc Gasol, tout semble être fixé et les prises de têtes peuvent enfin commencer. Qui rejoindra la partie et explosera les nights-clubs de la Grosse Pomme en février ? On vous écoute, avec de beaux arguments bien solides et des objections à volonté. C’est parti !

Source image : montage

2 Commentaires

2 Comments

  1. Airnels

    24 janvier 2015 à 10 h 06 min at 10 h 06 min

    Mes remplaçants Harden, Cris Paul, Aldrige, Durant, Duncan, Cousins, De Andre Jordan

    • David

      24 janvier 2015 à 10 h 43 min at 10 h 43 min

      Klay Thompson n’a pas l’air d’accord 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top