Mondial

Mondial 2014 – Résumé du jour 5 : peu de surprises, malheureusement

Cinquième jour de compétition dans ces championnats du monde avec 12 rencontres avec des matchs serrés et trois boucheries , ponctuées par un Espagne-France sur des airs de rivalité. Avant la dernière journée, on vous glisse également les classements, groupe par groupe, afin de bien saisir l’enjeu de la 6ème et dernière journée.

– Groupe A : Dans le match entre l’Egypte et l’Iran, ce sont ces derniers qui remportent le match pour la 5ème place, par le score de 88 à 73. À noter les grosses statistiques d’Hamed Haddadi, l’ancien NBAer, qui sort une évaluation de 35, pour 23 points et 15 rebonds. Après avoir fait le dos rond lors de la première partie du match face aux Brésiliens, les Serbes ont claqué un énorme troisième quart-temps en prenant la tête du match à l’entame de la dernière période. Finalement, ils ont complètement loupé le money-time, et ont laissé les Auriverde l’emporter 81-73. On va donc de plus en plus vers une deuxième place du groupe pour le Brésil. La France clôturait la journée par une rencontre avec l’Espagne. Après avoir fait très bonne figure dans la première partie du match, voire même été en surrégime, l’Espagne a malheureusement pris la mesure de notre équipe, et s’impose 88 – 64. Vous pourrez lire le récap du match dans la nuit sur TrashTalk.

Group A

– Groupe B : Blatche aura fait un massacre dans cette rencontre, avec 25 points et 14 rebonds, mais c’est finalement JJ Barea, auteur de 30 points, qui l’emporte finalement. Porto Rico gagne donc ce match serré sur le score de 77 à 73, en basant l’essentiel de son jeu sur le tir à 3 points, alors que les Philippines auront mené la majeure partie du match. Dans le match suivant, c’est l’équipe du Sénégal, avec la sensation Gorgui Dieng, qui rencontrait l’Argentine. Et ça a fini en massacre, puisque les coéquipiers de Luis Scola (22 points, 14 rebonds) n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Le pivot des Wolves finit lui, avec 11 points et 8 rebonds. Beau petit match pour clôturer la journée dans le groupe B, entre la Grèce et la Croatie, que vous avez pu suivre sur SportDub avec l’équipe Trash Talk. Malgré les 20 points de Bogdanovic, les Grecs ont quand même géré tranquillement leur match, en capitalisant sur les 13 points d’avance pris sur la première mi-temps. Papanikolaou fait kiffer McHale à distance, avec ses 14 points à 7/10. La Croatie, elle, devra battre Porto Rico pour continuer la compétition.

Group B

– Groupe C : Après un premier quart-temps qu’elle a remporté, l’Ukraine s’est complètement effondrée, perdant les 3 suivants. Finalement, les Néo Zélandais l’emportent, et ne trouvent personne pour se foutre de leur Haka en face.D’ailleurs, ils bouffent les Ukrainiens au rebond, 48 prises à 25. Penney sort un bon match pour les Blacks, avec 17 points et 7 rebonds. Dans le match suivant, la Finlande a rapidement pris les commandes du match, menant face à la Turquie à la mi-temps. Et puis les potes d’Omer Asik (22 points, 8 rebonds) ont digéré leurs kebabs pour rattraper l’écart, et s’imposer en overtime sur le score de 77 à 73. Koponen lâche pas ses rêves de NBA, et continuer à poster ses statistiques tranquillement, avec un joli 17-5-5. Sans être super impressionnants, les USA continuent leur compétition en disposant des Dominicains 106 à 71. Kenneth Faried continue son gros mondial, et nous lâche 16 points et 6 rebonds. On est quand même curieux de voir ce qu’ils feront contre des oppositions un peu plus intéressantes.

Group C

– Groupe D : Le premier match de la journée opposait l’Australie au Mexique, qui a accouché d’un match serré, finalement remporté par les Aussies 70-62. Le Spur Aron Baynes assure l’essentiel du scoring pour son équipe avec 21 points, auxquels il ajoute 5 rebonds. Par la suite, les Slovènes ont assuré le minimum en l’emportant contre l’Angola sur le score de 93  à 87. Goran Dragic s’économise en ne jouant que 17 minutes, alors l’ensemble de l’équipe se répartit les shoots. C’est Lorbek qui finira meilleur marqueur de l’équipe avec 17 points. Bon, sinon, on vous parle du match entre la Lituanie et la Corée ? Ouais, quand même ? Bon, ok, alors les Lituaniens la jouent tranquille, tellement tranquilles qu’ils perdent le premier quart-temps 19-17. Alors finalement, ils décident de se bouger, ferment les portes en défense, et engrangent un succès 79-49. Adas Juskevicius sort 20 points, 3 rebonds et 2 passes en 21 minutes, et Motiejunas l’accompagne avec 18 points et 7 rebonds.

Group D

 

Rendez-vous demain, pour la dernière journée des phases de poule. S’en suivra un jour de repos, puis les 1/8èmes de finale débuteront samedi.

Source images et classement : FIBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top