Magic

Ambition démesurée ? Pour Maurice Harkless, le Magic peut taper les PlayOffs cette saison

Le Magic d’Orlando possède un groupe jeune, talentueux et attractif qu’il sera intéressant de voir évoluer dès cette saison, et même si les floridiens sont englués bien profondément aux dernières places du classement de la NBA, ils ne manquent pas d’ambition, et pensent même pouvoir créer la surprise dans une conférence Est où toutes les cartes sont redistribuées.

Maurice Harkless illustre bien cet état d’esprit, il fait partie de cette jeune escouade aussi fougueuse que talentueuse, un alliage explosif de potentiel et de naïveté peut être. Car si l’ambition est une qualité indéniable, il ne faut pas perdre de vue que la franchise d’Orlando revient de loin. Même si on annonçait quelques mois plus tôt que le Magic pouvait créer une surprise et nous sortir une saison à la Phoenix, on prévenait également que ce serait une tâche plutôt corsée. Mais ça, « Moe » n’en a rien à foutre, et il campe sur ses positions.

« Si vous regardez bien notre saison de l’an dernier, on a plutôt bien rivalisé avec certaines grosses équipes, on a même battu certaines d’entre elles. Et cette année, avec des joueurs talentueux en plus, et d’autres jeunes déjà présents qui se seront améliorés après un été de boulot, je pense vraiment qu’on a nos chances d’aller en PlayOffs. »

Toutefois, Harkless, qui aura été un peu en deçà des attentes suscitées par sa belle année rookie avec 7.7 points et 3.3 rebonds en 24 minutes en 2013-2014, tient à prévenir ses coéquipiers d’éventuelles erreurs de jeunesse dont a pu être victime ce Magic la saison passée en laissant filer des matches à leur portée. Toutefois, cette saison, avec des vieux loups de mer pour encadrer ces petits à peine sortis du berceau et un groupe de jeunes qui vit bien ensemble, Orlando peut arriver à ses fins, et c’est bien là le souhait de Harkless : le progrès et la constance.

« Tout ça viendra avec l’expérience. Juste, être capable de gagner des matches serrés, à notre portée. Quand on regarde nos matches à l’extérieur, on était tout proche une très grande partie du match, mais on craquait à chaque fois à la fin, on laissait filer des résultats. C’est aussi ça d’avoir une équipe très jeune, on doit apprendre à gagner à l’extérieur. Ce n’est pas du tout pareil qu’à la maison. »

Car oui, le gros problème d’Orlando la saison dernière était bien leur bilan atroce à l’extérieur : ils étaient la pire équipe de la ligue dans ce domaine avec seulement 4 victoires pour 37 défaites hors de son Amway Center chéri. En s’améliorant là dessus, et en se faisant beaucoup violence, la donne pourrait changer, mais il va falloir cravacher, ne serait-ce que pour contester la suprématie du Heat encore effective sur l’état floridien.

Reste donc à savoir qui de Maurice Harkless où du reste des observateurs aura raison quant au futur résultat du Magic d’Orlando pour la saison à venir, car si le collectif est attirant sur le papier, et possède une identité défensive pouvant porter ses fruits, l’équipe a également perdu le fidèle Jameer Nelson et Arron Afflalo, qui faisait office de go-to-guy chez ces jouvenceaux assoiffés de victoires. Affaire à suivre donc pour cette équipe qui a tout pour plaire.

source image : Rant Sports
source texte : NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top