Lakers

Coup de pression : Byron Scott ne veut pas d’un Julius Randle en mode Anthony Bennett

Depuis début avril, Julius Randle est absent des parquets. Ou plutôt il ne les a foulés que pour 4 matchs de Summer League, tout juste après avoir signé son contrat. Et quand on sait qu’il a entre temps connu des soucis au pied qui ont soulevé des interrogations quant à une opération possible, on se dit que physiquement, le rookie n’est peut être pas au sommet de sa forme. Il va falloir y remédier, Byron Scott l’attend en pleine possession de ses moyens pour le camp d’entrainement.

Aujourd’hui, il est peut être même légèrement au dessus des 113 kg auxquels il est annoncé. Si le début de saison parait encore loin pour perdre les kilos superflus et retrouver de la tonicité, l’échéance va se rapprocher rapidement. Les attentes étant grandes du côté des Lakers pour leur jeune intérieur, il va falloir vite reprendre le chemin du gymnase, avant même le reste de l’équipe. C’est ce qu’espère Byron Scott qui a déjà averti Julius Randle : il doit retrouver la forme.

Nous travaillons sur son jeu au poste et face au panier, mais la chose la plus importante est de le remettre en forme. En tant que rookie, vous ne voulez pas arriver au camp d’entrainement hors de forme. Ensuite, la mi saison arrive le temps que vous vous acclimatiez. Nous voulons qu’il soit en grande forme maintenant, comme ça il peut commencer à apprendre les systèmes des deux côtés du parquet. Nous le mettons déjà face à de nombreux cas défensifs pour qu’il s’en imprègne. – Byron Scott.

Pour se motiver, Julius Randle n’aura pas besoin d’aller chercher bien loin. Le premier choix de la draft précédente en fait. Blessé l’été dernier, Anthony Bennett n’a pas pu faire une préparation complète et efficace. Conclusion, ses premiers pas ont été un cauchemar et il n’a jamais trouvé le rythme au cours de la saison, bien aidé par le coaching de Mike Brown. Si aujourd’hui le first pick de 2013 a une chance de se relancer chez les Wolves, les Lakers ne souhaitent pas attendre un an avec leur rookie. Surtout qu’un certain Kobe Bryant dans l’effectif n’est pas du genre patient. Au boulot Julius !

Source : NBC Sports

Source image de couverture : Kathy Willens – Associated Press

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top