Nets

Pour soulager ses chevilles, Deron Williams préfère l’opération à l’arrêt du kebab

Lorsqu’une équipe rencontre le Heat, elle essaie de faire mal à Miami sur le poste de pivot et celui de meneur. Privé de Brook Lopez pour la saison, Brooklyn comptait donc sur Deron Williams pour prendre le dessus sur Mario Chalmers et faire mal sur le poste 1. Il faut dire que contrairement à ce que pense Rio, il ne fait pas partie de l’élite des point guards de la ligue alors que D-Will est censé représenter le visage des Nets depuis sa prolongation onéreuse (encore $63 millions de garantis sur les 3 prochaines années).

Malheureusement, les prestations de Deron Williams n’ont pas été à la hauteur des attentes et de son salaire lors de la demi-finale de conférence. Avec 0 point lors du Game 2, il a sombré et n’a pas pu tirer son équipe vers le haut. Même s’il reste un bon meneur (16 points, 6,1 assists pour 2,2 turnovers cette saison), il n’est plus dans la même conversation que les Chris Paul, Tony Parker ou même Steph Curry entre autres. Fait-il d’ailleurs toujours partie des 15 meilleurs point guards de la ligue ? Il faut dire que son physique le trahit de plus en plus souvent et ses soucis chroniques aux chevilles le freinent considérablement. Et cela ne va pas s’arranger puisqu’il devrait passer sur le billard cet été.

Je pense que oui. Je pense que cela est [possible de se faire opérer cet été]. Juste pour nettoyer, rien de grave. – Deron Williams.

Espérons pour lui et les Nets que cela sera suffisant pour lui redonner une seconde jeunesse. Parce qu’avec un effectif vieillissant et cher, Brooklyn n’a pas une grosse marge de manoeuvre pour progresser. Une autre possibilité serait de perdre du poids pour moins solliciter les articulations. L’arrêt des kebabs pourrait être envisagé aussi. Allez Deron, un petit effort.

Source : NBC Sports

Source image couverture : Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top