Nets

Kevin Garnett, ce poète : « On va voir ce que ça donne de dire Fuck Brooklyn et ensuite y aller ! »

Kevin Garnett

Kevin Garnett n’était pas très content des propos tenus par Masai Ujiri avant le début de la série, donc l’ancien a tenu à prévenir les Raptors de l’ambiance à venir.

Notamment connu pour ses envolées lyriques et ses coups de coudes vicieux, Kevin Garnett a encore fait dans le subtil en annonçant la couleur aux Raptors de Masai Ujiri hier soir.

En effet, le Big Ticket n’a semble-t-il pas trop apprécié les propos tenus par le General Manager de Toronto qui était parti en mode Rap Contenders ce weekend. Le genre de punchline que doit probablement sortir KG une centaine de fois par rencontre, mais au moins en public il sait soigner son image le vétéran. Du coup, après la défaite des siens hier soir au Canada, les Raptors égalisant à 1-1 dans la série, Kevin a répondu aux journalistes et s’est fait plaisir en chauffant son adversaire tout comme ses fans en une seule phrase…

Vous savez quand vous êtes en déplacement, la chose la plus importante à faire est de remporter au moins un match, pour reprendre l’avantage du terrain. Et c’est ce qu’on a fait, donc maintenant on doit assurer à la maison. L’ambiance sera hyper-bruyante et cela doit l’être… Je sais pas si vous pouvez dire F*** Brooklyn puis venir à Brooklyn donc on va vite savoir comment ça se passe.

Et bim ! On ne déconne pas avec l’ancien, surtout quand il est question de trashtalking. Merci KG, tu réponds toujours présent quand il le faut…

Source image : YouTube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top