Nuggets

Joffrey Lauvergne tape dans l’oeil des Nuggets

Drafté au second tour en 2013 par les Grizzlies puis envoyé à Denver par la suite, Joffrey Lauvergne attend son heure avant d’arriver en NBA. Et ce-dernier a visiblement déjà tapé dans l’œil de la franchise du Colorado. 

Très bon avec son club, le Partizan Belgrade, le Français plait aux dirigeants de Denver, comme le fait comprendre le General Manager, Tim Connelly, en louant les qualités du champion d’Europe lors d’une interview avec le Denver Post :

On s’attendait à ce qu’il explose. Il joue à un très haut niveau, c’est un excellent joueur. Il est physique, il sent bien le jeu. Il a eu de très bons passages avec le Partizan Belgrade l’an passé. C’est un garçon unique, on apprécie son intensité, sa concentration. Il est dur au mal et se donne sur chaque action.

Mais on le sait : en France, difficile de s’imposer quand on est un très jeune joueur, et comme le souligne très justement l’autre Français de cette franchise, Evan Fournier, son arrivée au Partizan est la meilleure chose qui lui soit arrivée.

En France, les coaches ne donnent pas beaucoup de temps de jeu aux très jeunes joueurs. Il n’avait qu’une quinzaine de minutes de jeu en France. Puis, il est arrivé au Partizan et le coach l’a fait jouer et lui a fait confiance. Il a pu montrer ce qu’il sait faire. Je savais qu’il était aussi bon, il fallait juste qu’il puisse le montrer.

Attendu cet été pour la Summer League, le jeune français devrait pouvoir enfin prouver à tout le monde qu’il a sa place en NBA, mais pour le moment, l’important pour lui est de continuer sur sa lancée afin de mettre toutes les chances de son coté. 

Source photo : sigbasket.fr

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top