Knicks

Après l’extincteur, l’alcoolique : Amar’e Stoudemire s’en prend à Gérard pour ses propos déplacés

La saison des Knicks est magnifique, sans aucun accroc, et risque bien de se terminer en Playoffs et même pourquoi pas en Finale NBA avec le titre suprême au bout ? Bien sur, on déconne, mais on voulait pas le répéter une énième fois, étant donné que ça nous semble parfaitement inutile, bien que ce soit vrai. Sauf que les Knicks n’avaient vraiment pas besoin de ce type de tensions internes pour se freiner eux mêmes.

L’arrière virevoltant avait critiqué l’engagement de ses coéquipiers, et aujourd’hui, c’est le Stoud qui se charge de la réplique, non sans une once de trash-talking comme on l’aime. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que pour une fois, l’intérieur était présent en défense.

« Les gens devraient vraiment se regarder dans un miroir avant de dire des trucs pareils. D’abord, il faut jouer dur soi même et les autres gars suivront, si tu le fais toi même, alors là tu pourras servir d’exemple » confie t-il au New York Post en visant à peine Smith.

Bim, ça c’est fait. l’ami Gérard en prend encore une fois pour son grade, en même temps, c’est vrai que c’est un peu « faites c’que j’dis, pas c’que j’fais » avec ce Prix Nobel de Jean René, et ça, Amar’e tenait à le lui signaler, et ce de manière plutôt virulente quand même.

Car en plus S.T.A.T reste sur un bon match face aux Bulls, du moins offensivement avec 14 points à 7/8 aux shoots. Mais Stoudemire reste une passoire en défense et a été exclu du match pour 6 fautes. Et peu importe si son rôle dans l’équipe a baissé, il reste l’un des leaders du vestiaire, lui qui avait grandement initié le renouveau de la Big Apple.

Ce constat vient en tout cas à pic pour les Knicks, même si on doute de son utilité finale, comme d’habitude, car les Knicks n’ont réalisé que 17 passes décisives pour 35 paniers, alors que les Bulls en ont délivré 30, pour 39 tirs réussis. Une circulation de balle douteuse couplée a une défense proche du néant sont à l’origine des nombreuses débâcles des Knicks. Et malgré le matraquage du Stoud à ce sujet, rien n’y fait.

« Je le dis depuis des années, sauf qu’on ne considère pas ça comme un problème quand c’est moi qui le dis. La défense est un problème, ça va dans les deux sens. »

Alors, Caliméro ou réaliste le petit Amar’e ? Toujours est-il qu’il doit être frustrant pour lui de ne pas pouvoir aider plus son équipe qui est en chute libre depuis le début de la saison, surtout qu’il semble revenir dans une forme à peu près correcte, avant de se re-blesser ?

Malgré tout, les Knicks ne décollent pas, et ne semblent vraiment pas vouloir se sortir les doigts pour arrêter de s’enfoncer chaque jour un peu plus dans la galère, seul Melo et Hardaway semblent se battre un minimum sur le parquet. Après l’affaire Ray Felton, c’est Amar’e Stoudemire qui a répondu à Gégé. Mais ou va le monde ? Bientôt on va nous annoncer que Tyson Chandler s’entraine aux 3 points, et que Prigioni va essayer l’élixir de jouvence de Tim Duncan c’est ça ?

Source image : Bleacher Report
Source texte : the New York Post

1 Comment

1 Comment

  1. TheSaladBowlProject

    3 mars 2014 à 16 h 44 min at 16 h 44 min

    Voilà, je pense que le vestiaire soudé des Knicks est l'une des raisons pour lesquelles ce sont de "vrais" candidats aux playoffs: gare à l'Est.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top