Los Angeles Clippers

Les Clippers, acteur surprise de la deadline des transferts ?

En parallèle de leur téléthon des agents libres en quête de gloire, entamé avec Hedo Turkoglu et Sasha Vujacic , les Clippers pourraient tenter un plongeon sur le marché des transferts d’ici la deadline, avec pour objectif d’équilibrer un effectif qui tend beaucoup trop vers l’attaque, et surtout de trouver des renforts plus conséquents que des vétérans sur le retour.

Les possibles monnaies d’échange ? Prioritairement, Jared Dudley, arrivé cet été dans le transfert de Caron Butler, et avec une moindre probabilité, JJ Redick, signé comme agent libre cet été, les deux stigmatisant à leur manière les difficultés actuelles des Clippers aux postes extérieurs, l’un ayant du mal à rentrer un tir ouvert, et l’autre se montrant incapable de défendre.

Jared Dudley est néanmoins celui qui déçoit le plus depuis son arrivée sur la côte Ouest, avec seulement 8pts par match, en 27 minutes, et un 36% à 3pts, celui qui tire à 40% derrière l’arc en carrière fait preuve d’une maladresse très problématique, puisque rentrer des tirs ouverts est la seule chose qu’on lui demande cette saison en attaque.

JJ Redick fait une meilleure saison, mais son côté unidimensionnel est également un souci pour une équipe des Clippers qui peine toujours à trouver de la consistance en défense, alors que Jamal Crawford, Chris Paul, ou Darren Collison peuvent tout autant scorer que Redick , ce qui ne le rend pas forcément indispensable au sein du roster.

Applaudies unanimement cet été durant l’intersaison, ces deux signatures, qui devaient compenser la perte de Caron Butler, se révèlent moins concluantes que prévu, il vaut mieux parfois avoir un joueur bon des deux côtés du terrain que deux joueurs spécialistes. De ce fait, les Clippers chercheraient à corriger le tir sur les postes extérieurs, une tendance prouvée par les tentatives récentes avec Turkoglu et Vujacic.

A voir maintenant ce que peut obtenir L.A. de ces deux joueurs, qui peuvent se révéler très utiles dans n’importe quelle équipe, mais qui ont tous deux un contrat au long cours. Pas sur que les Clipps puissent récupérer beaucoup mieux en retour, mais c’est conscients de leur gros défaut défensif, et de leur manque de rotation intérieure, qu’ils vont tâter le marché, et pourquoi pas faire rouler le dé, pour offrir à Doc Rivers des joueurs qui lui correspondent mieux, dans l’optique de faire un run en Playoffs.

Source: Marc Stein, ESPN

Photo: Cbssports.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top